Vous êtes ici : Autres traditions & spiritualités | ALCHIMIE & SPAGYRIE | Dictionnaire de chimie et d'alchimie | C | Corps dissoluble

Corps dissoluble

© France-Spiritualités™



Dom Antoine-Joseph Pernéty

      C'est la minière même du mercure dissolvant des Sages. C'est le corps terrestre que ce mercure doit laver et purifier. Ce qui a engagé les Philosophes à dire que le mercure engrosse sa propre mère, qu'il la fait mourir, qu'il la purifie, la ressuscite enfin avec lui-même, parce qu'il s'y unit si intimement, qu'il ne s'en sépare jamais. Ce corps est fixe, et le mercure est volatil. Il doit subir la torture du feu et de l'eau, mourir et renaître par l'eau et l'esprit, pour parvenir enfin à un repos éternel. Philalèthe dit que la couleur de ce corps est brune, un peu rougeâtre et sans éclat; qu'il doit être dissout et exalté ; il faut ensuite qu'il subisse la mort, qu'il ressuscite, et qu'il monte au ciel, pour y être glorifié. Pour le dire sans énigme, c'est le soufre parfait au rouge, qui doit être dissout par le mercure, dont il a été formé ; et lui-même forme l'Androgyne ou Rebis des Philosophes après son union avec le mercure.  Dom Antoine-Joseph Pernety, Dictionnaire mytho-hermétique, Edition de 1758 - Français modernisé par France-Spiritualités.


Un lien vers cette page se trouve dans les pages suivantes :



Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2021  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte ALCHIMIE & SPAGYRIE MARTINISME, MARTINEZISME & MYSTICISME OCCULTISME & MAGIE MAGNETISME, RADIESTHESIE & ONDES DE FORMES THEOSOPHIE ASTROLOGIE & ASTRONOMIE ROSE-CROIX & ROSICRUCIANISME SPIRITISME & TRANSCOMMUNICATION PRIÈRE & TEXTES INSPIRANTS