Vous êtes ici : Autres traditions & spiritualités | ALCHIMIE & SPAGYRIE | Livres, Textes & Documents | Dictionnaire mytho-hermétique | G

Dictionnaire mytho-hermétique

Antoine-Joseph Pernéty
© France-Spiritualités™






G



Gabertin. Partie fixe de la matière du grand œuvre ; la volatile se nomme Beja.

Gabricius. Soufre des Philosophes.

Gabrius. Même chose que Gabertin.

Gala. Lait.

Gamathei. Pierres sur lesquelles on a gravé des figures pour en faire des Talismans.

Gannana-Péride. C'est le Kina-kina.

Ganymède. Fils de Tros, roi de Troie, fut enlevé au ciel par Jupiter, qui avait pris pour cela la figure d'un aigle. Les Philosophes Hermétiques expliquent cette fable comme une allégorie de leur grand œuvre. Ganymède est la partie fixe de leur matière, mise dans l'œuvre philosophique avec la partie volatile, appelée Aigle, qui enlevé au ciel, c'est-à-dire au haut du vase, la partie fixe, et retombent enfin toutes deux au fond, pour s'y fixer en matière solide, qu'ils appellent pierre philosophale. Quand on dit que Ganymède, après avoir été enlevé au ciel, devint l'Echanson de Jupiter ; c'est pour exprimer cette pluie formée par la matière volatilisée, qui en tombant, abreuve la matière grise appelée Jupiter, qui se trouve au fond du vase.

Gas. Terme dont s'est servi Van-Helmont pour exprimer la substance spiritueuse et volatile qui s'évapore des corps. Son Traducteur l'appelle un esprit sauvage.
      Pour mieux faire concevoir ce qu'il entend, voici l'exemple qu'il apporte de ce gas. Que l'on brûle soixante-deux livres de charbon, il ne restera guère plus d'une livre de cendres. Donc, dit-il, le surplus ne sera qu'esprit. Cet esprit ou gas ne peut pas être détenu dans des vaisseaux, ni être réduit en corps visible, que sa vertu séminale ne soit préalablement éteinte. Les corps le contiennent et souvent s'en vont tout en cet esprit... C'est un esprit coagulé corporellement, qui est excité par une acquisition de ferment, comme on voit au pain, vin, hydromel, etc., ou par quelque addition étrangère, comme par le sel armoniac avec l'eau-forte ; ou par quelque disposition altérative, comme on voit aux pommes qui cuisent au feu... C'est lui qui rend les vins violents quand il est retenu par force dans des tonneaux. C'est lui qui donne la force à la poudre à canon. Ce gas se manifeste dans l'huile chaude où l'on jette du vin ou de l'eau en petite quantité, ou sur du plomb fondu. Van-Helmont prétend par-là, que ce gas diffère de l'air. Voyez ses Principes de Physique, part. I, chap. XV.

Gatrinum. Cendres clavelées.

Gazar. Galbanum.

Gazard. Laurier.

Géants. Enfants du Ciel et de la Terre. Ils firent la guerre aux Dieux, et voulurent détrôner Jupiter, qui les foudroya tous. J'ai expliqué ce qu'on doit entendre par ces Géants dans les Fables Egyptiennes et Grecques dévoilées, livre 3, chap. 3 et 4. Les Philosophes n'ont en effet eu d'autre intention en inventant la fable des Géants, que d'exprimer la dissolution de la matière du grand œuvre, et le combat qui se fait alors entre la partie volatile qui dissout, et la fixe qui est dissoute en eau, mais qui remporte enfin la victoire en fixant son ennemie, qui était une eau mercurielle. L'étymologie seule des noms donnés aux plus fameux de ces Géants, suffit pour confirmer dans cette idée. Briareus dérive de Beri, subversa ; Othus de Onit-toth, tempestatum vices ; Ephialtes de Evi ou Ephi, nubes, et de Althah, caligo, ou nubes caliginis, ou nubes horrida ; Encelade de Enceled, fons temporaneus, torrens, le ravage des eaux ; Porphyrion de Phour, frangere, frustulatim difringere ; Mimas de Maim, grandes pluies ; Rhœcus de Rouach. M. Peluche, en me fournissant ces étymologies dans son Histoire du Ciel, tome 1, pp. 107 et 108, ne s'imaginait certainement pas approcher si près du but sans le savoir ; car la dissolution de la matière, sa volatilisation et sa chute en pluie y sont manifestement déclarées.

Gelapo. Jalap.

Gelée du loup. Nom que quelques Chymistes ont donné à la teinture congelée de l'antimoine, parce qu'ils appellent Loup ce minéral.

Gelsemin. Jasmin.

Geluta, Gelute. Sont des noms que Paracelse a donné à une plante connue sous celui de Carline.

Gemma tartarea. Pierres qui s'engendrent dans le corps des hommes.

Génération. Est aussi un terme du grand Art. Les Philosophes Hermétiques le comparent à la génération de l'homme. La première partie de cet Art, c'est l'accouplement, la seconde la conception ou génération, la troisième la grossesse, la quatrième l'enfantement, la cinquième la nourriture. S'il n'y a donc point d'accouplement, il n'y aura pas de génération, d'autant que l'ordre des opérations du magistère ressemble à la production de l'homme. Morien. La génération, dans le grand œuvre, se fait lorsque la matière est dans une entière dissolution, qu'ils appellent putréfaction, ou le noir très noir.

Genre commun. C'est, en Chymie, le sel marin ; quelques-uns donnent ce nom au nitre, d'autres au vitriol ; mais on doit l'entendre du sel universel répandu dans tous les individus sublunaires, parce qu'il est la base de tous les corps, et comme leur premier principe.

Gentarum. Succin, ou ambre.

Gepsin. Plâtre.

Germe. Mercure des Philosophes, principe et semence de tous les métaux, sans être métal lui-même actuellement, mais seulement en puissance.

Gersa. C'est la céruse.

Geryon. Fils de Chrysaor, était un géant à trois têtes ou trois corps. Il avait en sa possession les plus beaux bœufs du monde ; Eurysthée ordonna à Hercule de les enlever à Geryon, et de les lui amener ; Hercule obéit, tua Geryon, et emmena ses bœufs. Voyez l'explication de cette fiction dans les Fables Egyptiennes et Grecques dévoilées, livre 5, chap. 12.

Gesor. Galbanum.

Gi. Terre.

Gialappa. Jalap.

Gibar. Toute médecine métallique.

Gibum. Fromage.

Gich. Plâtre.

Gilla vergrillus. Sel de vitriol, ou calcantum.

Gir. Chaux vive.

Girgies. Cailloux blancs.

Girmer. Tartre.

Gisentere. Nom que quelques Chymistes ont donné aux vers de terre, comme si l'on disait intestins de la terre.

Gisissim. Gomme.

Git. Chaux vive.

Gitenon. Colle de farine.

Glace de Marie. Glacies Marias. Talc et pierre arabique.

Glacies dura. Cristal.

Glaive. Les Philosophes ont donné ce nom à leur feu, comme celui de sabre, épée, cimeterre, hache, lance, marteau, etc.

Glaive nu resplendissant. C'est la matière parvenue à la blancheur.

Glessum. Ambre, succin.

Glisomargo. Terre de Crète.

Gluten. C'est le fiel de taureau. Il s'entend aussi de la sinovie de Paracelse, qui est semblable au blanc d'œuf. Planiscampi.

Glutinis Tenacitas. Résine minérale.

Gobeira. Poussière.

Gomme du Soleil. Matière de l'œuvre parvenue au blanc.

Gomme de l'Or. C'est le soufre qui fait partie de la matière du grand œuvre.

Gomme des Sages. Terme de Science Hermétique. C'est le mercure en putréfaction. Quelquefois ils l'entendent, comme Morien, du soufre parfait au blanc, qu'ils appellent Gomme blanche ; et du soufre parfait au rouge, qu'ils nomment Gomme rouge.

Gomme blanche. Matière de la pierre, lorsque le magistère est parfait au blanc.

Gomme rouge. Magistère au rouge, ou le soufre des Philosophes.

Gomme du Pérou, Gomme de Gamandra, Gomme de Jenu. Gomme gutte.

Gophrith. Magistère au rouge.

Gorgones. Filles de Phorcis, nommées Euryale, Sthenyon et Méduse. Elles avaient la propriété de pétrifier tous ceux sur qui elles jetaient la vue. Voyez ce qu'elles signifient dans les Fables Egyptiennes et Grecques dévoilées, livre 3, chap. 14, § 3.

Gotne. Coton.

Gotne, Msegiar. Coton.

Gouffre. En termes de Science Hermétique signifie tantôt le mercure parfait des Sages, parce qu'il est un dissolvant universel, dans lequel les métaux particulièrement semblent s'engloutir, pour ne plus reparaître ce qu'ils étaient auparavant. Quelquefois les Philosophes entendent par goufre la matière au noir très noir.

Graisse. Matière des Philosophes au noir, ainsi nommée parce qu'elle ressemble à de l'huile noire.

Grande-Mère. Surnom donné à Cybèle, ou la Terre, parce qu'on la regardait comme la mère et le principe de tout ce qui existe.

Grand œuvre. Est un des noms que les Philosophes chymiques ont donné à leur Art, à cause de la difficulté de l'apprendre, d'y réussir, et des deux grands objets qu'ils se proposent, l'un de faire un remède universel pour les maladies des trois règnes de la Nature ; et l'autre, plus particulier, de transmuer les métaux imparfaits en or, plus pur même que celui des mines.

Granuler. Réduire un métal fondu en grenailles.

Granus. Pierre de porphyre pour broyer les ingrédients des composés chymiques.

Grassa. Borax.

Grassale. Terrine ou écuelle de terre. Dictionnaire Hermétique

Grées. Nom des Gorgones. Voyez Gorgones.

Grenade. Pierre au rouge.

Griffon. Les Philosophes Hermétiques ont donné ce nom à leur matière, parce que les Anciens ont feint que le Griffon était un animal qui avait la tête et la poitrine d'un Aigle, et le reste du corps comme un Lion. C'est pourquoi ils disent qu'il faut les faire combattre jusqu'à ce qu'ils ne fassent qu'un, c'est-à-dire, qu'il faut mettre ensemble le Lion et l'Aigle, et mêler le volatil avec le fixe, et les faire circuler ensemble jusqu'à ce que tout demeure en un corps fixe. Voilà l'animal fabuleux de Pline et des autres Naturalistes, qui en ont pris l'idée des Chymistes Hermétiques, qui disaient qu'il veillait à la garde des trésors, et qu'il était consacré au Soleil.
L'auteur du Dictionnaire Hermétique dit mal-à-propos que le Griffon des Philosophes est l'antimoine.

Griller. Cuire.

Guinina. Magistère au blanc.

Guma. Mercure des Philosophes, ou leur Lune.

Guma de Paradis. Orpiment.

Guma Gumi. Ferment des Sages.

Gumicula. Valériane.

Gummi. Gomme des Philosophes.

Gutta Gamandra, Gutta Gamba, Gutta Gauma, Gutta Genu. Gomme gutte.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2020  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte ALCHIMIE & SPAGYRIE MARTINISME, MARTINEZISME & MYSTICISME OCCULTISME & MAGIE MAGNETISME, RADIESTHESIE & ONDES DE FORMES THEOSOPHIE ASTROLOGIE & ASTRONOMIE ROSE-CROIX & ROSICRUCIANISME SPIRITISME & TRANSCOMMUNICATION PRIÈRE & TEXTES INSPIRANTS