Vous êtes ici : Autres traditions & spiritualités | MAGNETISME, RADIESTHESIE & ONDES DE FORMES | Livres, Textes & Documents | Magnétisme - Théories et procédés -T. 1 | Pierre Pomponace

Magnétisme - Théories et procédés -T. 1

Henri Durville
© France-Spiritualités™






III - PIERRE POMPONACE

Action bonne ou mauvaise de l'âme humaine, à distance, par l'intermédiaire de vapeurs subtiles
L'enchantement


      P. POMPONACE, ou POMPONAZZI (462-1525), fut l'un des maîtres les plus autorisés de la philosophie italienne au commencement du XVIème siècle. Comme Ficin, il cherche à réagir contre la crédulité publique. Il alla même un peu loin dans cette voie ; car, en considérant que l'âme est matérielle, il exposa des doctrines purement matérialistes qui le firent condamner au 5ème concile de Latran.

      « Pomponazzi, dit Renouvier, nia proprement l'immortalité de l'âme, c'est-à-dire l'immortalité avec conscience, établit que tout se fait en ce monde par voie de génération, suivant des lois nécessaires, et osa fonder la morale sur elle-même, sans intérêt, crainte ni espoir pour une autre vie. Il voulut même expliquer tout à fait le merveilleux, naturellement, c'est-à-dire par le gouvernement des sphères célestes les unes par les autres, par l'action des astres et par l'influence de l'homme sur l'homme à l'aide d'un fluide, esprit ou gaz, qui semble être, par sa nature et par ses effets celui que les magnétiseurs ont cru inventer depuis. » (Manuel de Philosophie, t. 1, p. 14)

      Pomponace publia plusieurs ouvrages remarquables qui furent mis à l'index. L'un d'eux est un traité ayant pour titre De naturalium affectuum admirandorum causis, seu der incantationibus. (Des admirables effets de la nature et des enchantements), in-8°, Bâle, 1517, dans lequel on trouve une théorie rudimentaire de l'action de l'homme sur l'homme, analogue à celle de l'auteur précédent, mais un peu plus complète.

      L'auteur affirme que l'âme peut exercer une action sensible sur les objets extérieurs ; et pour faire comprendre son affirmation, voici comment il raisonne : « Si les extraits d'herbes, de minéraux et d'animaux peuvent produire des effets si admirables, dit-il, combien plus admirable doit être l'action curative de l'âme humaine !... Il n'est pas plus difficile de croire à l'action curative de l'âme humaine qu'à celle des herbes et des emplâtres... Elle opère en modifiant les corps au moyen d'émissions fluidiques qui sont imprégnées de ses qualités bonnes ou mauvaises... »

      Ailleurs, il assimile l'homme à un crible au travers duquel passerait le souffle, le fluide, qui le ferait mouvoir, et il compare cette double action à celle de l'aimant, qui la propriéte d'attirer et de repousser. (pp. 56, 57, 63)

      Pomponace remarque que si ces « émissions fluidiques » ont la propriété d'agir à distance, elles n'ont pas la même puissance chez tous les individus ; autrement dit, qu'il y a certains hommes qui possèdent à un très haut degré le pouvoir d'agir sur leurs semblables, tandis que d'autres en sont presque entièrement dépourvus.

      « Il n'est pas incroyable, dit-il, que la santé puisse être produite à l'extérieur par l'âme qui l'imagine ainsi qu'elle le désire.

      Il y a des hommes qui ont des propriétés salutaires et puissantes. Ces propriétés s'exhalent par la force de l'imagination et du désir ; elles sont poussées au dehors par l'évaporation, et produisent sur les corps qui les reçoivent, des effets remarquables.

      L'âme exerce son empire par la transmission de certaines vapeurs extrêmement subtiles qu'elle envoie aux malades ».

      L'auteur donne à cette action curative de l'âme, le nom d'enchantement.

      Il cherche à démontrer que la magie et les sortilèges proviennent de causes naturelles, que l'on n'a pas suffisamment étudiées, et que les démons n'y sont pour rien, comme on le croyait généralement.

      Il n'admet pas que l'influence des astres puisse être attirée par nous par des paroles ou par des signes, comme l'enseignaient les astrologues : l'action enchanteresse n'est due qu'à la volonté de l'enchanteur, à la force de son imagination, à la transmission d'une vapeur subtile qui se communique de l'un à l'autre, et aussi à la confiance du malade.. La confiance du malade, dit-il, contrihue à l'efficacité du remède. Son action est plus sensible sur les enfants, parce que leurs organes sont plus faibles et opposent moins de résistance ».

      Les quelques définitions disséminées dans l'ouvrage de P. Pomponace étaient trop vagues pour faire une grande impression sur ses contemporains. L'auteur, comptant davantage sur sa critique philosophique, ne paraît pas y attacher lui-même une bien grande importance. En somme, son ouvrage peut se résumer dans cette citation : « On conçoit facilement, dit-il, les effets merveilleux que peuvent produire la confiance et l'imagination, surtout quand elles sont réciproques entre les malades et celui qui agit sur eux. Les guérisons attribuées à certaines reliques, sont l'effet de cette imagination et de cette confiance. Les médecins et les philosophes savent que si l'on mettait à la place des ossements d'un saint, ceux de tout autre animal, les malades n'en seraient pas moins rendus à la santé, s'ils croyaient approcher de véritables reliques. »

      Comme les hypnotiseurs contemporains, il ne voulait pas que l'art des enchantements fut mis à la portée de tout le monde ; car, disait-il, si avec de bonnes intentions on peut faire le bien, on peut aussi faire du mal avec la volonté de nuire.

      Les œuvres philosophiques de P. Pomponace furent publiées à Venise, sous ce titre : Petri Pomponaci opera omnia philosophica, in-folio, 1625.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2022  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte ALCHIMIE & SPAGYRIE MARTINISME, MARTINEZISME & MYSTICISME OCCULTISME & MAGIE MAGNETISME, RADIESTHESIE & ONDES DE FORMES THEOSOPHIE ASTROLOGIE & ASTRONOMIE ROSE-CROIX & ROSICRUCIANISME SPIRITISME & TRANSCOMMUNICATION PRIÈRE & TEXTES INSPIRANTS