Vous êtes ici : Autres traditions & spiritualités | MARTINISME, MARTINEZISME & MYSTICISME | Livres, Textes & Documents | Traité de la réintégration des êtres | 10

Traité de la réintégration des êtres

créés dans leurs primitives propriétés, vertus et puissances spirituelles divines
Martines Pasqually
© France-Spiritualités™






TRAITÉ DE LA RÉINTÉGRATION DES ÊTRES – 10

      Je traiterai maintenant la troisième opération que le Christ fit en allusion au troisième jour de sa sépulture. Je parlerai ensuite des mineurs justes dont ce même Christ s'est servi pour opérer chez les deux espèces de mineurs plus ou moins resserrés en privation divine. Je dirai donc que Jésus-Christ a prouvé sa troisième opération par deux substances, l'une visible aux mortels ordinaires, et l'autre invisible à ces même mortels, attendu que tout ce qui est matière ne peut voir et concevoir l'esprit, sans mourir ou sans que l'esprit ne dissolve et anéantisse toute forme de matière à l'instant de son opération.

      La première substance invisible d'opération, qui finit la troisième opération du Christ, consiste dans les bornes qu'il donna lui-même aux mineurs qui satisfaisaient à la durée des temps d'opérations pénibles qu'ils avaient à travailler pendant leur cours universel général et particulier, ainsi qu'il leur avait été prescrit par le Créateur, et ainsi que vous devez l'observer par l'étude soigneuse que les hommes de tous les temps ont faite et que font encore ceux du siècle présent, en cherchant à lire plus particulièrement dans les trois principaux cercles sphériques pour se procurer avec plus de certitude les différents moyens de pouvoir parvenir à voyager dans toute l'étendue de la terre ; ces cercles que le reste des hommes parcourent pour se procurer les biens matériels et temporels, ne considérant ces trois cercles que comme propres satisfaire leurs passions cupides, relativement au peu de connaissance qu'ils acquièrent, par le vice du motif qui dirige leurs recherches. Ces trois cercles qui sont dénommés par cercles sensible, visuel et rationnel, ont bien en eux cette faculté et la propriété d'instruire l'homme dans la connaissance de l'espace et des bornes de la création universelle, générale et particulière, mais j'ajouterai qu'il faut que les hommes soient dans de grandes ténèbres s'ils ne considèrent les trois cercles que pour leur satisfaction matérielle.

      Apprenez de moi que ces trois cercles que nous nommons spirituellement cercle mineur sensible, intellect ou visuel, et majeur spirituel ou rationnel, ne sont autre chose qu'une étendue distincte dans laquelle les mineurs équitables finiront d'opérer leurs actions temporelles invisibles à l'homme corporel. Cette opération qui commence dans le cercle sensible se continue dans le cercle visuel, qui est le lieu ou l'étendue dans laquelle les mineurs qui ont opéré dans le premier vont opérer pour accomplir le fort de leurs opérations spirituelles, que nous nommons réaction d'opération en ce que l'étendue de ce second cercle est infiniment plus considérable que celle du premier. Dès que les mineurs ont fini ce cours d'opérations naturelles à leur être, ils vont opérer le repos à l'ombre de leur réconciliation au cercle vulgairement appelé rationnel.

      Je vous apprendrai encore que tous les différents corps planétaires et élémentaires résident dans les intervalles de ces trois principaux cercles, que nous distinguons encore par les trois puissances principales divines qui s'opèrent certainement en eux, comme je vais le faire entendre par les trois nombres qui suivent. Le nombre 4 est donné aux mineurs, le nombre 7 est donné à l'esprit, et le nombre 8 est donné au double esprit qui est le Christ. Le Christ préside à l'esprit, et l'esprit préside au mineur, et le mineur préside à la forme terrestre. La troisième opération que le Christ a donc faite consiste en deux substances : l'invisible sert à abréger le cours et la grande force des opérations que les mineurs équitables devaient opérer pour se reposer ensuite à l'ombre de leur réconciliation ; et la seconde substance, visible aux hommes corporels, consiste à un plan qu'il leur a tracé lui-même, soit par sa résurrection, soit par sa propre instruction qu'il a laissée à ses fidèles élus par sa parole spirituelle divine. Voilà cette réconciliation, telle qu'on me l'a représentée, faite sans erreur par le Christ, réconciliation vraiment préparée par les élus justes de ce même Christ à qui il en avait donné l'exemple. Vous allez en juger par ce qui suit.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2020  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte ALCHIMIE & SPAGYRIE MARTINISME, MARTINEZISME & MYSTICISME OCCULTISME & MAGIE MAGNETISME, RADIESTHESIE & ONDES DE FORMES THEOSOPHIE ASTROLOGIE & ASTRONOMIE ROSE-CROIX & ROSICRUCIANISME SPIRITISME & TRANSCOMMUNICATION PRIÈRE & TEXTES INSPIRANTS