Vous êtes ici : Autres traditions & spiritualités | OCCULTISME & MAGIE | Dictionnaire ésotérique et occulte | Gnome

Gnome

© France-Spiritualités™



Les gnomes sont des êtres uni-élémentaires, composés uniquement de l'élément Terre.

Dictionnaire FS  l  Menu Occultisme / Magie  l  Oraison des Gnomes

Dictionnaire M. Bescherelle

Substantif masculin [Du grec connaisseur, prudent, fait de je connais [Note F.-S. : racine à l'origine du verbe anglais to knwow, savoir, connaître]
Peuple de génies d'une petite stature, inventés par les cabalistes juifs. Selon eux, les gnomes, dont les femmes sont les gnomides, se tiennent dans les fissures métalliques du globe, les grottes cristallines, etc., et sont les gardiens des mines d'or, d'argent, de cristaux, de diamants, etc.  M. Bescherelle, aîné, Dictionnaire national ou Dictionnaire universel de la langue française - Volume II (G-Z) (1856), p. 43.



Jacques Collin de Plancy

      Esprits élémentaires amis de l'homme, composés des plus subtiles parties de la Terre, dont ils habitent les entrailles, selon les cabalistes.
      La Terre, disent-ils, est presque jusqu'au centre remplie de gnomes, gens de petite stature, gardiens des trésors, des mines et des pierreries. Ils aiment les hommes, sont ingénieux, et faciles à gouverner. Ils fournissent aux cabalistes tout l'argent qui leur est nécessaire, et ne demandent guère, pour prix de leurs services, que la gloire d'être commandés. Les gnomides, leurs femmes, sont petites, mais agréables, et vêtues d'une manière fort curieuse.
      Les gnomes vivent et meurent à peu près comme les hommes ; ils ont des villes et se rassemblent en sociétés. [Note : Collin de Plancy fait ici une confusion avec ce que l'on appelle le "petit peuple"] Les cabalistes prétendent que ces bruits qu'on entendait, au rapport d'Aristote, dans certaines îles, où pourtant on ne voyait personne, n'étaient autre chose que les réjouissances et les fêtes de noces de quelque gnome. Ils ont une âme mortelle ; mais ils peuvent se procurer l'immortalité en contractant des alliances avec les hommes.  Jacques Collin de Plancy, Dictionnaire infernal (1844).




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2019  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte ALCHIMIE & SPAGYRIE MARTINISME, MARTINEZISME & MYSTICISME OCCULTISME & MAGIE MAGNETISME, RADIESTHESIE & ONDES DE FORMES THEOSOPHIE ASTROLOGIE & ASTRONOMIE ROSE-CROIX & ROSICRUCIANISME SPIRITISME & TRANSCOMMUNICATION PRIÈRE & TEXTES INSPIRANTS