Vous êtes ici : Biographies & portraits | E | Evhémère / Evémère (IVème siècle av. J.-C.)

Evhémère / Evémère

(IVème siècle av. J.-C.)
Philosophe grec
© France-Spiritualités™




Biographie universelle ancienne et moderne

      Evémère (1), dont la patrie ne nous est pas bien connue, quoiqu'il paraisse qu'il fût né dans la Sicile, était contemporain de Cassandre, roi de Macédoine, qui avait beaucoup d'amitié pour lui. Il avait écrit un ouvrage qui ne visait à rien moins qu'à saper la religion païenne dans ses fondements. Il prétendait, dans le cours de ses voyages, avoir visité une île voisine de l'Arabie, nommée Panchée, dont les habitants étaient distingués par leur piété. Sur une montagne élevée de cette île était un temple de Jupiter Tryphylien ; on y voyait une colonne d'or sur laquelle étaient écrites, en caractères panchéens, la vie et les actions d'Uranus, Saturne, Jupiter et de tous les autres dieux qui avaient été, les uns rois de cette île, et les autres des personnages puissants attachés à leur service ; leur mort y était aussi racontée, ce qui détruisait toute idée de leur divinité. Les épicuriens donnèrent une grande célébrité à cet ouvrage, et le poète Ennius le traduisit en latin. Mais cette île Panchée n'a jamais existé, comme l'avaient très bien remarqué Callimaque, Eratosthène et Polybe, et il est évident qu'Evémère avait imaginé ce voyage pour pouvoir y placer ses idées sur la religion. Il ne faut pas cependant en conclure qu'il fut athée, comme l'ont fait quelques auteurs ; il pouvait en effet croire en Dieu, sans croire à toutes les absurdités de la mythologie.

      On trouve quelques extraits de cet ouvrage dans le 5ème livre de Diodore de Sicile et dans les Pères de l'Eglise qui ont écrit contre les païens. Les fragments de la traduction d'Ennius sont rassemblés dans le recueil de Columna.


__________________________________________________________________________________________________
(1)   C'est ainsi que Cicéron écrit ce nom.  (Biographie universelle ancienne et moderne - Tome 13 - Page 223)



Dictionnaire universel d'histoire et de géographie de Bouillet

      Evhémère, philosophe grec, natif de Messène ou plus probabalment d'Agrigente, vivait dans le IVème siècle av. J.-C. Il fut ami de Cassandre, roi de Macédoine, qui le chargea de missions importantes, et visita pour ce prince l'Océan Indien. On le regarde comme l'auteur du système qui explique la mythologie par l'histoire. Suivant lui, Jupiter, Saturne, et tous les dieux de l'Olympe, n'étaient que d'anciens rois, ou des personnages puissants attachés à leur suite, qui avaient autrefois vécu dans l'île de Panchaïe, pays fabuleux qu'il place sur la côte orientale de l'Arbaie. Ses écrits, parmi lesquels l'Histoire sacrée occupait la principale place, furent vantés par les Epicuriens. Ennius les traduisit en latin. Il reste quelques fragments de cette traduction, placés à la suite de ceux d'Ennius, recueillis par Colomna, 1591, et par Hesselius, 1707. L'abbé Sevin, Fourmont et Foucher ont inséré de savantes dissertations sur Evhémère dans les Mémoires de l'Académie des Inscriptions.  Marie-Nicolas Bouillet, Dictionnaire universel d'histoire et de géographie, 20ème édition (1866), p. 638.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2020  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte