Vous êtes ici : Biographies & portraits | R | Rotharis, roi des Lombards (? - 652)

Rotharis, roi des Lombards

(? - 652)
Roi des Lombards de 636 à 652
© France-Spiritualités™




      Rotharis, roi des Lombards, régna de 636 à 652. Après la mort d'Arioald, roi des Lombards, sa veuve Gondeberge fut invitée par la nation à choisir un nouvel époux pour roi : elle arrêta ses vues sur Rotharis, duc de Brescia de la noble race des Arades, prince distingué par sa valeur et sa sévérité dans l'exercice de la justice, mais qui était alors marié. Rotharis consentit à répudier sa femme : il épousa Gondeberge et monta sur le trône en 636, malgré l'opposition de plusieurs grands seigneurs. A peine se fut-il saisi de l'autorité qu'il poursuivit avec rigueur tous ceux qui avaient mis obstacle à ses vues et en fit périr un grand nombre. Il n'épargna pas non plus la princesse à laquelle il devait la couronne ; il la retint prisonnière dans le palais, la dépouillant de tous les ornements de la royauté, tandis qu'il vivait publiquement avec des maîtresses, ou peut-être avec sa première femme. Au bout de cinq ans, et par l'entremise de Clovis II, roi de France, parent de Gondeberge, cette princesse recouvra la liberté et fut remise sur le trône.

      La ville de Gênes et toute la côte de Ligurie étaient encore soumises à l'empire grec. Rotharis en entreprit la conquête en 641 ; et il se rendit maître de Gênes, de Savone, d'Albenga, et de toute la côte depuis Luna jusqu'aux frontières de France ; il conquit aussi dans le Frioul Oderzo, qui jusqu'alors était demeurée entre les mains des Grecs. En 642, il remporta, près des bords du Panaro, une grande victoire sur Isaac, exarque de Ravenne ; après quoi il paraît qu'il accorda la paix aux Grecs, à des conditions onéreuses.

      Rotharis donna ensuite son attention aux affaires intérieures. Il publia, en 643, un code ou recueil des lois lombardes, qui fut approuvé par les grands, les juges et l'armée, et qui devint la base de la législation italienne. On le trouve dans le recueil de Lindenbrog.

      Rotharis mourut en 652 et eut pour successeur son fils Rodoald.  (Biographie universelle ancienne et moderne - Tome 36 - Page 355)


Un lien vers cette page se trouve dans la page suivante :



Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2019  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte