Vous êtes ici : Biographies & portraits | Antoine de Bourgogne, le Grand Bâtard (1421 - 1504)

Antoine de Bourgogne, le Grand Bâtard

(1421 - 1504)
© France-Spiritualités™




      Antoine, dit le Grand Bâtard, fils naturel de Philippe le Bon, duc de Bourgogne, et de Jeanne de Grulles, naquit en 1421, et donna, jeune encore, des preuves d'héroïsme qui lui méritèrent le surnom de Grand. Il passa en Afrique avec son frère Baudouin, et força les Maures à lever le siège de Ceuta. De retour en France, il servit dans l'armée du duc de Bourgogne pendant les guerres contre les Liégeois et contre les Suisses, et se signala en plusieurs rencontres. Il commandait l'avant-garde, en 1476, au combat de Grandson. L'année suivante, il fut tait prisonnier à la bataille de , où périt Charles, dernier duc de Bourgogne. Louis XI fit les plus vives instances auprès de René, duc de Lorraine, pour se faire céder le prisonnier. En vain Antoine de Bourgogne pria-t-il René de ne pas le livrer au plus implacable ennemi de sa maison, et lui offrit-il une rançon considérable. Le duc de Lorraine le conduisit lui-même au monarque français, qui l'acheta de Jean de Bidats, pour la somme de 10.000 écus ; mais, à l'étonnement de toute l'Europe, il le combla d'honneurs et de biens, espérant se l'attacher ; et, en effet, le bâtard de Bourgogne le servit avec zèle, ainsi que Charles VIII, qui le fit chevalier de St-Michel, et lui donna des lettre de légitimation. Antoine mourut en 1504, âgé de 83 ans.  (Biographie universelle ancienne et moderne - Tome 2 - Pages 76-77)




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2020  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte