Vous êtes ici : Biographies & portraits | Aribert II, roi des Lombards (? - 712)

Aribert II, roi des Lombards

(? - 712)
Roi des Lombards de 700 à 712
© France-Spiritualités™




      Aribert II, roi des Lombards, était fils de Ragimbert, duc de Turin, qui, ayant usurpé, en l'an 700, la couronne de Lombardie, associa son fils au trône, et mourut peu de mois après. Aribert fit mourir Liutbert, que son père avait dépouillé de la couronne ; il fit mourir aussi Rotharis, duc de Bergame, qui s'était opposé à son usurpation. Il exerça contre la femme et les enfants d'Ansprand, tuteur de Lieutbert, des cruautés inouïes. Il ne se montra généreux qu'envers l'Eglise romaine, à laquelle il restitua, en 707, les biens qu'elle avait possédés dans les Alpes Cottiennes. Il passait pour aimer la justice, et l'on a raconté de lui, comme du calife Aaron Al-Réchyd, qu'il sortait de nuit, déguisé, pour se mêler parmi ses sujets, voir la manière dont ses officiers exerçaient leurs emplois, et apprécier par lui-même les plaintes du peuple.

      Ansprand, qu'il avait chassé de Lombardie au commencement de son règne, revint, en 712, l'attaquer avec une armée bavaroise. Aribert, abandonné par ses soldats, se jeta dans le Tésin pour s'échapper à la nage ; mais l'or dont il s'était chargé lui rendit plus difficile de se soutenir sur les eaux : il se noya. Son corps cependant fut retiré de la rivière et inhumé à Pavie.  (Biographie universelle ancienne et moderne - Tome 2 - Page 200)




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2021  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte