Vous êtes ici : Biographies & portraits | Faux Alexis (Fin du XIIème siècle)

Faux Alexis

(Fin du XIIème siècle)
© France-Spiritualités™




Biographie universelle ancienne et moderne

      Le faux Alexis, imposteur, qui, sous le règne d'Isaac II l'Ange, en 1191, profita de quelques traits de ressemblance avec Alexis II Comnène, et voulut se faire passer pour le fils de Manuel Comnène. Le mépris que s'attirait Isaac pouvait un moment accréditer cette fable, et le faux Alexis la débita avec assurance à la cour d'Azeddin, sultan d'Iconium, dont il sollicita le secours. Le mahométan le lui promit d'abord ; mais, détrompé par l'ambassadeur d'Isaac, il se contenta de permettre au rebelle faire des levées dans ses Etats. Le faux Alexis rassembla 8000 hommes, se fit proclamer empereur à la tête de cette petite armée, et vint porter le ravage dans les pays voisins du Méandre. La faiblesse de la cour de Constantinople lui laissa remporter quelques avantages, et son parti grossissait de jour en jour ; mais ses soldats indisciplinés, et la plupart musulmans, commettaient d'affreux ravages, et ne respectaient pas les temples chrétiens. Un prêtre d'Asie indigné de tant de sacrilèges, pénétra dans la chambre d'Alexis, un jour que cet imposteur était assoupi par les fumées du vin ; et, ayant saisi une épée suspendue au chevet du lit, il lui coupa la tête, ce qui mit fin à la rébellion.  (Biographie universelle ancienne et moderne - Tome 1 - Page 451)


Un lien vers cette page se trouve dans la page suivante :



Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2023  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte