Vous êtes ici : Biographies & portraits | Joseph Arnould (1723, à Gulligny - 1798, à Nancy)

Joseph Arnould

(1723, à Gulligny - 1798, à Nancy)
Horloger et mécanicien
© France-Spiritualités™




Biographie universelle ancienne et moderne

      Joseph Arnould, horloger et mécanicien célèbre, membre de l'académie royale de Nancy, né à Gulligny, en 1723, est l'inventeur de plusieurs ouvrages ingénieux auxquels il a dû une grande réputation. Tels sont : une pendule à carillon, qui jouait un air à chaque heure, et dans le pied de laquelle l'artiste avait adapté un clavecin composé de trois octaves, dont le jeu était aussi doux que celui d'un forté-piano. Jusqu'alors on n'avait pas encore trouvé le moyen de corriger la confusion qui régnait dans ces carillons. Arnould y parvint en écartelant les timbres, sans nuire à leur vibration. Un bateau construit pour le roi de Pologne, qui remontait le cours de l'eau au moyen de deux chevaux tournant dans une enceinte intérieure, et faisant mouvoir plusieurs avirons à la fois. On a depuis généralisé et perfectionné cette invention ; mais Arnould en a eu la première idée. Cet artiste a construit, en outre, plusieurs machines hydrauliques très utiles. Stanislas fut si satisfait de ses essais, qu'il lui accorda des récompenses honorables, et voulut que son portrait ornât la salle des séances de l'académie.

      Arnould est mort à Nancy, en 1798. Il a laissé un fils qui se distingue dans la même carrière, et qui est auteur de plusieurs mémoires.  (Biographie universelle ancienne et moderne - Tome 2 - Page 280)




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2021  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte