Vous êtes ici : Dictionnaire fs | Anatomie & Médecine | G | Goût

Goût

© France-Spiritualités™




Papus

      Il faut s'entraîner à aimer les mets qu'on mange généralement et qui seraient peu appréciés de l'expérimentateur. Il en est de même pour les boissons courantes, comme le lait ou la bière.
    Ces pratiques, en apparence inutiles, sont de la plus haute importance pour dompter l'instinct, qui, s'il n'est pas dominé, entrave plus tard tous les efforts du magiste. Il ne faut pas oublier, en effet, que le goût est le seul sens qui soit en relation directe avec le centre instinctif.

      Il faut aussi s'entraîner à varier les heures de repas et à diminuer les repas progressivement, quitte à reprendre ensuite le courant habituel ; car l'habitude, si merveilleuse pour éduquer l'être impulsif, est aussi très dangereuse, quand elle est causée par les réflexes et enraye souvent les efforts les plus violents de la volonté. Papus, Traité méthodique de Magie pratique, p. 172




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2019  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte DICTIONNAIRE
FS