Vous êtes ici : Dictionnaire fs | Animaux & Symbolisme animal | C | Corbeau / Tête du corbeau

Corbeau / Tête du corbeau

© France-Spiritualités™




Albert Poisson

      Symbole de la couleur noire et de la putréfaction.  Albert Poisson, Théories et symboles des alchimistes (1891) - Dictionnaire des symboles hermétiques



Dictionnaire M. Bescherelle

Substantif masculin [Du latin corvus, formé du grec par l'insertion du v qu'on a ensuite changé en b]
Genre d'oiseaux de la famille des plénirostres d'un plumage noir, omnivores, et qui vient surtout de charognes. Les corbeaux nichent ordinairement dans les rochers escapés ou à la cime des plus grands arbres.
Gros corbeau. Noir comme un corbeau. Servir de pature aux corbeaux. Une plume de corbeaux.
Les corbeaux sont répandus sur toute l'étendue du globe. (D'Orb.)
Le corbeau, par son vol plus ou moins élevé, inquiet et incertain, ses cris particuliers, annonce le mauvais temps. (D'Orb.)
On a vu des corbeaux transporter dans leur cachette, un à un et sans les casser, un certain nombre d'œufs de poule qu'ils volaient dans le panier de provision. (D'Orb.)

De corbeaux croassant un ténébreux nuage
Pressent leur vol tradif vers le prochain bocage.

(Malfilatre)

Corbeau : Epithète
Solitaire, croassant, carnassier, vorace, famélique, affamé, triste, sinistre, lugubre. De sinistre, de fâcheux augure ; messager des malheurs, devin prophétique.

Corbeau : Périphrase
L'oiseau croassant, l'oiseau chantre des funérailles.

Jamais dans les bois on n'a vu les corbeaux
Des rossignols emprunter le ramage.

(Mme Deshoul)

Loin de tous ses rivaux, le corbeau solitaire
Au haut de leur colonne aime à bâtir son aire.

(Castel)

Corbeau :
En parlant du cri du corbeau, on dit qu'il croasse, et l'on devrait dire coasse.

Corbeau : Histoire ancienne
Le corbeau, d'après sa couleur, son croassement lugubre, son odeur fétide, a été longtemps regardé comme un oiseau de mauvais augure ; on lui a même attribué le don de présager l'avenir, mais surtout les événements sinistres.

Corbeau :
On a étendu le nom de corbeau à des oiseaux de genre et d'ordre très différents. Ainsi l'on a appelé : corbeau aquatique, l'ibis acalor ; corbeau blanc, le vautour pupa ; corbeau bleu, le rassier ; corbeau chauve, le coracine et le pyrrhocoraux ; corbeau cornu, le calao ; corbeau de mer, le grand cormoran ; cormoran du Mexique, le troupiale-yapon ; corbeau nu, le coracine ; corbeau de nuit, la finlotte et l'engoulevent ; corbeau rhynocéros, le calao rhinocéros.

Corbeau : Figuré
On appelait corbeaux, surtout en temps de peste, ceux qui enterraient les morts et qui les portaient à l'hôpital.
Ah ! ces diables de corbeaux-là ne les mesurent pas à la toise ; et ils rançonnent si exorbitamment un pauvre mari que souvent il aimerait presque autant que sa femme ne mourût pas. (Ghérardi)

Corbeau :
Dans certaines parties de la France, Femmes vêtues de noir, qui se chargent d'ensevelir les morts.

Corbeau : Figuré
On appelait corbeaux, surtout en tem

Corbeau :
On donne injurieusement le nom de corbeau aux ecclésiastiques, parce qu'ils sont habillés de noir.

Noir comme un corbeau : Proverbe
Entièrement noir.

Nourris un corbeau, il te crèvera l'œil : Proverbe
On rend souvent le mal pour le bien.

Corbeau : Mythologie
Le corbeau était consacré à Apollon. La Fable dit qu'il devint noir pour avoir trop parlé, et que ce fut une vengeance d'Apollon, qui, sur le rapport que lui fit le corbeau de l'infidélité de Coronis, tua sa maîtresse, et punit l'oiseau délateur, en le privant de sa blancheur.

Corbeau :
Le corbeau est déclaré impur par la loi de Moïse.

Corbeau défensif :
Sorte d'arme de parapet jadis en usage dans les places de guerre et les forteresses martimes, dont on se servait pour détruire les vaisseaux assiégeants.

Corbeau double :
Sorte de corbeau défensif qui avait pour objet d'abaisser par son poids la tête du bélier, et d'en rompre ainsi le choc.

Corbeau démolisseur :
Poutre ou grosse perche à deux crochets, destinée à arracher et à renverser les pierres des remparts.

Corbeau : Ancien art militaire
Machine de guerre, espèce de grappin et de pont volant dont on se servait dans les sièges et les combats sur mer.

Corbeau à griffe :
Machine dont se servaient les assiégeants pour monter à l'assaut.

Corbeau à tenaille :
Sorte de machine de guerre qui servait à la défense des places. Sa tenaille soulevait l'objet saisi, accrochait le bélier et l'attirait vers l'assiégé.

Corbeau : Architecture
Pierre ou pièce de fer ou de bois, mise en saillie, pour soutenir une poutre.

Corbeau de fer : Architecture
Morceau de fer scellé dans la muraille, et qui sert à soutenir une pièce de bois sur laquelle portent des solives.

Corbeau : Astronomie
Une des quinze constellations de l'hémisphère méridional.

Corbeau naval : Marine
Machine en forme de grue, armée de griffes de fer, destinée à accrocher le bordage ennemi, à jeter un pont d'un vaisseau à l'autre ; elle était propre à changer ainsi la guerre sur mer en des combats corps à corps.
Croc de fer pour accrocher les vaisseaux de l'ennemi. On dit aujourd'hui Grappin, grappin d'abordage.

Corbeau : Technique
Machine pour soulever des fardeaux.

Corbeau :
On a apliqué aussi le nom de corbeaux aux potences.  M. Bescherelle, aîné, Dictionnaire national ou Dictionnaire universel de la langue française - Volume I (A-F) (1856), p. 780.



Dom Antoine-Joseph Pernéty

      En termes de Science Hermétique, signifie la matière au noir dans le temps de la putréfaction. Alors ils l'appellent aussi la "tête du corbeau", qui est lépreuse, qu'il faut blanchir, en la lavant sept fois dans les eaux du Jourdain, comme Nahaman. Ce sont les imbibitions, sublimations, cohobations, etc., de la matière, qui se font d'elles-mêmes dans le vase par le seul régime du feu.  Dom Antoine-Joseph Pernéty, Dictionnaire mytho-hermétique, Edition de 1758 - Français modernisé par France-Spiritualités.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2019  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte DICTIONNAIRE
FS