Vous êtes ici : Dictionnaire fs | Animaux & Symbolisme animal | P | Phénix

Phénix

© France-Spiritualités™



Dictionnaire M. Bescherelle

Substantif masculin [Du grec rouge]
Oiseau fabuleux, dont les Egyptiens avaient fait une divinité, et qu'ils représentaient grand et fier comme l'aigle, une huppe de pourpre sur la tête, les plumes couleur de pourpre et d'or, et les yeux étincelants comme des étoiles. Il habitait l'Arabie, où il vivait de cinq à six cents ans ; aux approches de sa fin, il se formait lui-même un bûcher de bois et de gommes aromatiques sur lequel il se consumait. De la moelle de ses os naissait un ver, d'où bientôt se formait un autre phénix, dont le premier soin était de rendre la sépulture à son père, et de transporter son corps à Héliopolis, ville du soleil. Tout porte à croire que le phénix n'était dans le principe qu'un symbole de l'immortalité de l'âme, inventé par les prêtres égyptiens.

Phénix : Figuré
Personne unique ou rare dans son espèce, supérieure à toutes les autres. Le phénix des beaux-esprits, de slittérateurs, des orateurs, des poètes.
Sofal est le phénix des esprits relevés. (Boileau)
Cet heureux phénix est encore à trouver. (Boileau)

Phénix :
Se dit dans le même sens des animaux.

Sans mentir, si votre ramage
Est égal à votre plumage,
Vous êtes le phénix des hôtes de ces bois.

(La Fontaine)

Phénix : Philologie
Titre d'un petit poème de Claudien, sur l'oiseau fabuleux qui porte le même nom.

Phénix : Géographie
Mont de l'Asie Mineure, au sud-ouest de la Carie.

Phénix : Astronomie
Constellation de l'hémisphère austral, qui n'est pas visible dans nos climats.

Phénix : Mythologie
Fils d'Agénor et de Téléphassa, fut envoyé par son père à la recherche d'Europe ; n'ayant pu la découvrir, il s'établit dans la contrée qui prit de lui le nom de Phénicie.

Phénix : Mythologie
Fils d'Amyntor, roi d'Argos pélasgique, devint le rival de son père, qui s'étit épris d'une jeune fille nommée Clytie. Amyntor lui fit crever les yeux ; mais le centaure Chiron lui rendit la vue et le nomma gouverneur d'Achille.  M. Bescherelle, aîné, Dictionnaire national ou Dictionnaire universel de la langue française - Volume II (G-Z) (1856), p. 865.



Albert Poisson

Symbole de la couleur rouge.  Albert Poisson, Théories et symboles des alchimistes (1891) - Dictionnaire des symboles hermétiques




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2019  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte DICTIONNAIRE
FS