Vous êtes ici : Dictionnaire fs | Architecture & Construction | D | Donjon

Donjon

© France-Spiritualités™



Dictionnaire M. Bescherelle

Substantif masculin [Par corruption ou contraction du latin domus juncta ou domus junctæ, maison jointe ou maisons jointes ; on écrivait anciennement donjonc, domjont, domjonct.] Histoire féodale
Maîtresse tour attenante à un manoir féodal, tour flanquée de tourelles ou d'autres constructions. Le donjon n'était pas une tour isolée, ainsi que le donnent à entendre les dictionnaires ; c'était une tour environnée de plusieurs corps de bâtiments plus ou moins fortifiés. Elle était ordinairement de forme ronde ou polygonale, disposée de manière à être encore défendue quand tout le reste était occupé par l'ennemi. C'était la dernière retraite des assiégés ; on y conservait le trésor et les archives.
Le plus célèbre donjon que l'on puisse voir encore aujourd'hui est celui de Vincennes, près de Paris, commencé en 1333 par Philippe de Valois et achevé par Charles V, qui y fit longtemps sa résidence. Il devint par la suite une prison d'Etat où furent détenus successivement le cardinal de Retz, le grand Condé, Diderot, Mirabeau, Latude, et les ministres de Charles X, en 1830.
La tour blanche, édifice régulier élevé au milieu des vieilles constructions dont l'ensemble porte le nom de Tour de Londres, peut être regardée comme un véritable donjon.
Je suis allé de Bayonne à Cadix sans pouvoir trouver un seul reste de donjon, de manoir féodal. (Edgar Quinet)

Chacun, dans son donjon de murs environné,
Pour vivre sûrement vivait emprisonné.

(Delille)

Donjon : Par extension
Petite tourelle élevée sur la plate-forme d'une tour, et servant de guérite pour la sentinelle.

Donjon :
Petit belvédère élevé au-dessus du toit de l'habitation, et dans lequel on va par plaisir, pour prendre le frais ou jouir d'une vue plus ou moins étendue.

Le soir, dans un donjon, d'un regard curieux,
Au bout d'un astrolabe interroge les cieux.

(Colnet)

Le Donjon : Géographie
Chef-lieu de canton, arrondissement de la Palisse (Allier) ; 1600 habitants.  M. Bescherelle, aîné, Dictionnaire national ou Dictionnaire universel de la langue française - Volume I (A-F) (1856), p. 1023.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2020  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte DICTIONNAIRE
FS