Vous êtes ici : Dictionnaire fs | Botanique & Agriculture | Arbre

Arbre

© France-Spiritualités™



Albert Poisson

      Un arbre portant des lunes signifie l'œuvre lunaire, petit magistère ; s'il porte des soleils c'est le symbole du Grand Œuvre, œuvre solaire. S'il porte les signes des sept métaux, ou les signes du soleil, de la lune et cinq étoiles, il représente la matière unique d'où naissent tous les métaux.  Albert Poisson, Théories et symboles des alchimistes (1891) - Dictionnaire des symboles hermétiques



Dom Antoine-Joseph Pernéty

      Arbores. Paracelse a donné ce nom aux tumeurs et aux marques qui ternissent et défigurent la couleur vive et naturelle de la peau ; et il ne les appelle ainsi que dans leur commencement, et avant qu'elles soient tournées en ulcères.

      Arbre est aussi le nom que les Philosophes ont donné à la matière de la pierre philosophale, parce qu'elle est végétative. Le grand arbre des Philosophes, c'est leur mercure, leur teinture, leur principe, et leur racine ; quelquefois c'est l'ouvrage de la pierre. Un Auteur anonyme a fait à ce sujet un traité intitulé : de l'Arbre solaire, de Arbore solari. On le trouve dans le 6ème tome du Théâtre Chymique. Le Cosmopolite, dans son Enigme adressée aux Enfants de la vérité, suppose qu'il fut transporté dans une Ile ornée de tout ce que la nature peut produire de plus précieux, entre autres de deux arbres, l'un solaire et l'autre lunaire, c'est-à-dire, dont l'un produisait de l'or, et l'autre de l'argent.  Dom Antoine-Joseph Pernety, Dictionnaire mytho-hermétique, Edition de 1758 - Français modernisé par France-Spiritualités.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2019  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte DICTIONNAIRE
FS