Vous êtes ici : Dictionnaire fs | Général | E | Epître

Epître

© France-Spiritualités™



Dictionnaire M. Bescherelle

Substantif féminin [Du latin epistola, lettre, dérivé du grec formé de vers et j'envoie]
Lettre, missive des anciens.
Les épîtres de Cicéron. Les épîtres familières.
Il compose un thème, madame, que je viens de lui dicter sur une épître de Cicéron. (Molière)
Dans ce sens, on se sert également bien aujourd'hui du mot lettre.

Etre familier commes les épîtres de Cicéron : Proverbial et populaire
Etre d'une familiarité indiscrète, importune.

Epîtres des apôtres :
Partie du Nouveau Testament qui comprend les lettres adressées par les apôtres aux fidèles de la primitive Eglise.
Epîtres de saint Paul. Epîtres aux Thessaloniciens. Epîtres aux Galates. Epîtres aux Corinthiens. Epîtres aux Romains. Epître aux Philippiens. Epître aux Hébreux. Epîtres à Timothée. Epître aux Ephésiens.

Epîtres catholiques :
Ainsi nommées parce qu'elles sont adressées à l'universalité des fidèles.

Epître :
On se sert quelquefois, familièrement ou par plaisanterie, du mot épître en parlant d'une lettre oridnaire.
Recevoir une longue épître, une ennuyeuse épître. Accabler quelqu'un de ses épîtres.

Epître :
Pièce de vers en forme de lettre ou de discours adressé à quelqu'un.
Epître héroïque. Epître morale. Epître familière. Epître badine. Epître satirique. Epître légère. Epître facile, aisée. Les épîtres d'Horace. Les épîtres de Boileau. Les épîtres de Pope.
Le poète Rousseau tombe dans le même défaut dans son épître à ce même Racine. (Voltaire)
M. de Crouzes vient de nous donner une réfutation des épîtres de Pope. (Jean-Jacques Rousseau)

Epître :
Morceau des épîtres des apôtres, et quelquefois de l'Ecriture sainte, que le prêtre récite ou que le sous-diacre chante à la messe, entre la collecte et le graduel.
La messe en était à l'épître.

Le côté de l'épître :
Le côté droit de l'autel, en entrant dans le chœur.
Se placer du côté de l'épître. Le célébrant se tient du côté de l'épître.  M. Bescherelle, aîné, Dictionnaire national ou Dictionnaire universel de la langue française - Volume I (A-F) (1856), p. 1155.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2019  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte DICTIONNAIRE
FS