Vous êtes ici : Dictionnaire fs | Général | F | Fusible

Fusible

© France-Spiritualités™



Dom Antoine-Joseph Pernéty

      Qui est susceptible de fusion. Plus les métaux abondent en mercure, plus ils sont fusibles. Dans quelques-uns, tels que le fer et le cuivre, ce mercure est si embarrassé de parties terrestres, acides et hétérogènes, qu'ils sont très difficiles à mettre en fusion, sans addition de quelques fondants, tels que l'antimoine, le borax ou d'autres sels. Le verre est aussi fusible, les sels, les cailloux et toutes les matières vitrifiables. On rend le sel de tartre fusible et pénétrant, en le mêlant bien avec de l'esprit de vin en quantité à peu près égale. On y met ensuite le feu. Après que l'esprit de vin est consumé, on réitère l'opération jusqu'à trois ou quatre fois, et alors ce sel devient si pénétrant, que mis sur une plaque de fer rougie au feu, il se fond comme de la cire, et la perce en laissant après lui une trace blanche, qui approche beaucoup de la couleur de l'argent. Les Chymistes Hermétiques disent que leur élixir doit être fusible comme de la cire, et pénétrant jusqu'aux intimes parties des métaux imparfaits sur lesquels on en fait la projection.  Dom Antoine-Joseph Pernety, Dictionnaire mytho-hermétique, Edition de 1758 - Français modernisé par France-Spiritualités.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2021  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte DICTIONNAIRE
FS