Vous êtes ici : Dictionnaire fs | Général | I | Ignominie

Ignominie

© France-Spiritualités™



Dictionnaire M. Bescherelle

Substantif féminin [Du latin in, privatif, et nomen, nom, réputation : privation d'un nom honorable]
Affront sanglant qui nuit à la réputation d'une personne, qu fait perdre l'honneur ; d'une profonde humiliation attachée aux peines et aux supplices des crimes bas, et qui souille le nom de celui qui l'a encourue.
Etre exposé à l'ignominie, aux affronts.
Il vaut mieux mourir avec honneur que de vivre avec ignominie. Le supplice d'un criminel couvre toute sa famille d'ignominie.
Cette gloire a fini par la honte et par l'ignominie. {Mass.)
Le crime et la débauche conduisent à l'ignominie. (***)
Pour m'accabler enfin de plus d'ignominie. (Racine)

Et Phèdre, tôt ou tard de son crime punie,
N'en saurait éviter la juste ignominie.

(Racine)

Ne tient-il qu'à marquer de cette ignominie
Le sang de ses aïeux ?

(Racine)

Ignominie :
Se dit de toute chose qui dégrade l'homme, d'une action qui est une tache honteuse dans la vie, qui attire le mépris et fait perdre l'honneur.
L'amour propre nous cache et nous empêche d'apercevoir l'ignominie des passions qui nous sont chères. (Bell.)
Le temps n'effacera point l'ignominie d'une si lâche action. (Saint-Evrem)  M. Bescherelle, aîné, Dictionnaire national ou Dictionnaire universel de la langue française - Volume II (G-Z) (1856), p. 194.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2019  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte DICTIONNAIRE
FS