Vous êtes ici : Dictionnaire fs | Général | I | Immoralité

Immoralité

© France-Spiritualités™



Dictionnaire M. Bescherelle

Substantif féminin [Du français in, privatif, et moralité]
Absence complète de morale.
Etre d'une immoralité absolue, complète.
Ce sont toujours les vices les plus bas, les plus honteux, les plus repoussants qui entachent un homme de la triste réputation d'immoralité. (Encyclopédie)
On disait que l'abbé de *** trouvait le moyen de montrer son immoralité jusque dans ses opinions sur les mots de la langue française. (Mme Necker.)

Immoralité :
Acte immoral ; ce qui est contraire aux principes de la morale.
Sa conduite n'est qu'une série de nombreuses immoralités. Un homme fameux par ses immoralités.

Immoralité :
Caractère de ce qui est immoral ; opposition aux principes de morale.
L'immoralité de cet écrivain me révoltait.
L'immoralité du cœur est la preuve des bornes de l'esprit. (Mme de Staël)
Le public siffle toutes les immoralités. (Drouineau)  M. Bescherelle, aîné, Dictionnaire national ou Dictionnaire universel de la langue française - Volume II (G-Z) (1856), p. 202.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2021  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte DICTIONNAIRE
FS