Vous êtes ici : Dictionnaire fs | Général | M | Magnanime

Magnanime

© France-Spiritualités™



Dictionnaire M. Bescherelle

Adjectif des deux genres [Du latin magnanimus, fait de magnus, grand, et animus, âme]
Qui a l'âme grande élevée et généreuse.
Prince magnanime.
On n'est point magnanime quand on est vindicatif.
Pour les hommes magnanimes, l'oubli est le remède des injures.
Toujours égal, toujours magnanime, elle entretient la paix dans son cœur avec ceux qui lui déclarèrent la guerre. (Fléch.)

Montrez-nous, guerriers magnanimes,
Votre vertu dans tout son jour,
Voyons comment vos cœurs sublimes,
Du sort soutiendront le retour.

(Jean-Baptiste Rousseau)

Magnanime :
Se dit aussi des choses morales, et surtout en parlant du cœur.
Cœur magnanime. Sentiments magnanimes.
Il ne m'appartient pas de pénétrer dans ce cœur magnanime. (Fléch.)

...Eloigné du malheur qui m'opprime,
Votre cœur aisément se montre magnanime.

(Racine)

Magnanime : Substantif
Un magnanime.
Combien de magnanimes ont versé des larmes de sang, puisqu'ils ont porté le deuil par leur excessive bonté. (Virey)

Magnanime :
Surnom de certains rois ou princes.
Alphonse, roi d'Aragon, le Magnanime.  M. Bescherelle, aîné, Dictionnaire national ou Dictionnaire universel de la langue française - Volume II (G-Z) (1856), p. 416.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2020  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte DICTIONNAIRE
FS