Vous êtes ici : Dictionnaire fs | Général | O | Olympique

Olympique

© France-Spiritualités™



Dictionnaire M. Bescherelle

Adjectif des deux genres Antiquité grecque
Qui appartient à l'Olympe.

Jeux olympiques :
Jeux célébrés tous les quatre ans en l'honneur de Jupiter Olympien. C'étaient les plus célèbres de la Grèce. Ils duraient cinq jours ; on en faisait remonter l'origine jusqu'à Jupiter lui-même, qui combattit à Olympie contre Saturne, qui lui dispuait l'empire du monde. Ces jeux se composaient de divers exercices, tels que la course à pied, à cheval et en chars, le ceste, le pentathle, le combat du pancrace. Les vainqueurs recevaient une couronne d'ache, d'olivier, ou de laurier.

Couronne olympique :
Celle que l'on décernait aux vainqueurs dans les jeux olympiques.

Cirque olympique :
Titre d'un théâtre dirigé par MM Franconi. (Voir Cirque.)

Olympique :
Substantif féminin
Philologie
Se dit des odes de Pindare. La première, la deuxième olympique.  M. Bescherelle, aîné, Dictionnaire national ou Dictionnaire universel de la langue française - Volume II (G-Z) (1856), p. 696.



Dom Antoine-Joseph Pernéty

Jeux olympiques :
Les plus célèbres et peut-être les plus anciens de la Grèce, furent institués par Hercule. Pausanias dit que quelques-uns en attribuaient l'institution à Jupiter même, après qu'il eut remporté la victoire sur les Titans ; qu'Apollon y disputa et remporta le prix de la course sur Mercure, et celui du pugilat sur Mars. Voyez le livre 4, chap. 6 des Fables Egyptiennes et Grecques dévoilées.  Dom Antoine-Joseph Pernety, Dictionnaire mytho-hermétique, Edition de 1758 - Français modernisé par France-Spiritualités.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2020  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte DICTIONNAIRE
FS