Vous êtes ici : Dictionnaire fs | Général | P | Pélican

Pélican

© France-Spiritualités™




Dictionnaire M. Bescherelle

Substantif masculin [Du grec pélican] Ornithologie
Genre d'oiseaux de l'ordre des palmipèdes totipalmes ; le bec de ces oiseaux est long, droit, large, très comprimé ; la mandibule inférieure est formée par deux branches osseuses, entre lesquelles pend une grande poche de peau nue et très dilatable, dans laquelle les pélicans, qui sont habiles nageurs, font une ample provision de poissons et d'eau. La longueur du pélican est quelquefois de près de 2 mètres de l'extrémité du bec à celle de la queue, et ses ailes présentent 4 mètres d'envergure. Son bec a près de 50 centimètres de long ; sa poche peut contenir plus de 20 litres d'eau, et il engloutit dans ce sac, en une seule pêche, autant de poisson qu'il en faudrait pour le repas de six hommes. Les fleuves, les lacs et les côtes maritimes sont les lieux que fréquentent les pélicans. Nageurs habiles et voiliers excellents ils se servent de ces deux moyens pour faire la chasse aux poissons dont ils font leur nourriture. Ils ont aussi la faculté de se percher sur les arbres, malgré la conformation de leurs pieds. Le pélican blanc est la seule espèce qui se trouve en Europe. Pélican ordinaire ou pélican blanc. Pélican à lunettes. Pélican brun.

Pélican : Histoire
Le pélican retire de son estomac les aliments qu'il a pris, pour en nourrir ses petits ; on le peint même se déchirant les flancs, pour faire boire son sang à sa couvée ; ce qui l'a fait prendre pour l'emblème de la tendresse paternelle, et même de la Providence divine. Sur les autels, sur la porte des tabernacles, sur les ornements sacerdotaux, on peint, on sculpte, on grave un pélican s'ouvrant les entrailles, par allusion à l'amour de Jésus-Christ qui, dans le sacrement eucharistique, nourrit les fidèles de sa propre substance.

Pélican : Chirurgie
Instrument dont en se sert quelquefois pour l'extraction des dents molaires, surtout lorsque les gencives sont trop douloureuses et ne peuvent supporter la pression de la clé. On préfère généralement le pélican de Bucking.

Pélican : Ancienne chimie
Alambic de verre d'une seule pièce, avec un chapiteau tubulé d'où sortent deux becs opposés et retombés, qui font anse et qui se rendent à la cucurbite, où ils rapportent les vapeurs condensées dans le chapiteau.

Pélican : Charpenterie
Petit crochet servant à assujétir les pièces de bois, lorsqu'on les scie on qu'on les travaille.

Pélican : Artillerie
Pièce d'artillerie qui est un quart de coulevrine, portant six livres de boulet.  M. Bescherelle, aîné, Dictionnaire national ou Dictionnaire universel de la langue française - Volume II (G-Z) (1856), p. 405.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2020  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte DICTIONNAIRE
FS