Vous êtes ici : Dictionnaire fs | Général | Q | Quiétude

Quiétude

© France-Spiritualités™



Dictionnaire M. Bescherelle

Substantif féminin [Du latin quietudo] Dévotion
Tranquillité, repos.
La grâce, l'amour de Dieu met l'esprit dans une entière quiétude, dans une parfaite quiétude, dans une entière quiétude d'esprit.
Oraison de quiétude. En vous es tmon esprit, mon bien, ma quiétude. (Molière)
L'insensible quiétude de l'athée sera subitement troublée par le cri de la mer et la voix du juge éternel. (Boiste)

Quiétude :
Etat de l'âme du quiétiste.

Quiétude :
Il s'emploie aussi dans le langage ordinaire.
Vivre à la campagne dans une douce quiétude. Etre dans une grande quiétude.
Elle voulut s'éloigner de sa patrie pour vivre avec plus de quiétude. (Scarr.)
Madame avait vécu jusque-là dans une abondance dont elle ne savait pas la source, et dont elle jouissait dans une quiétude parfaite. (Mariv.)
Vos bontés ajoutent à ma douce retraite. (Voltaire)
La sérénité qui règne sur son visge est un signe de la stérilité de son esprit, de la quiétude et de la tranquillité de son âme. (Mariv.)

...La consolation
D'avoir fait de ses biens la distribution
Répand au fond du cœur un repos sympathique,
Certaine quiétude et douce, et balsamique.

(Régnier)

Quiétude :
Se personnifie quelquefois.
C'est lorsqu'on est endormi dans les bras de la quiétude, que la fortune porte des coups mortels. (Boiste)

Quiétude : Iconologie
C'est une femme assise sur un cube de marbre, emblème de la solidité ; elle considère un aplomb qui tombe du ciel, et qui est sans mouvement.  M. Bescherelle, aîné, Dictionnaire national ou Dictionnaire universel de la langue française - Volume II (G-Z) (1856), p. 1056.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2021  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte DICTIONNAIRE
FS