Vous êtes ici : Dictionnaire fs | Général | V | Vénal / Vénale

Vénal / Vénale

© France-Spiritualités™



Dictionnaire M. Bescherelle

Adjectif [Du latin venalis]
Qui se vend, qui peut se vendre. Se dit surtout en parlant de certaines charges, de certains emplois qui s'achètent à prix d'argent.
Charge vénale. Office, emploi vénal. Les grandes dignités ne doivent point être vénales.

Valeur vénale :
Valeur actuelle d'une chose dans le commerce ; son prix marchand.

Vénal : Figuré
Qui ne fait rien que pour de l'argent, qui vend sa conscience, ses opinions.
Homme vénal. Ecrivain, journaliste vénal. Orateur vénal.

Ame vénale :
Ame vile, intéressée.
C'est une âme vénale. L'égoïsme rend toutes les âmes vénales ; l'homme le plus puissant est celui qui peut en acheter le plus.

Plume vénale :
Celle d'un auteur qui écrit suivant les opinions, les passions de ceux qui le payent. On dit de même : éloquence vénale.  M. Bescherelle, aîné, Dictionnaire national ou Dictionnaire universel de la langue française - Volume II (G-Z) (1856), pp. 1601-1602.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2021  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte DICTIONNAIRE
FS