Vous êtes ici : Dictionnaire fs | Général | Anagramme

Anagramme

© France-Spiritualités™



Dictionnaire M. Bescherelle

Substantif féminin [Du grec à travers et lettre]
Transposition des lettres d'un nom ou de plusieurs mots, de manière que ce nouvel arrangement forme un ou plusieurs autres mots ayant par conséquent un autre sens. Des exemples achèveront de faire comprendre l'anagramme, dont l'invention est attribuée à Lycophron, poète qui existait 280 ans avant notre ère. Philastre des Rosiers ayant exécuté le premier une ascension aérostatique, on fit cette heureuse anagramme : Tu es le premier roi de l'air. La lettre p, abréviation de premier. Lorsque Bonaparte arriva au pouvoir, on fit avec les lettres des mots Révolution française, ceux-ci : Un Corse la finira. Le meurtrier de Henri III, frère Jacques Clément, a été flétri par cette anagramme : C'est l'enfer qui m'a créé.
Le goût des anagrammes a passé. C'est un triste métier de faire des anagrammes. (Raymond) Il fut un temps où il était de mode de déguiser son nom sous l'anagramme. Beaucoup d'écrivains se cachaient ainsi sous cette pseudonymie.

Anagramme numérique : Fournie par les lettres numérales d'un ou de plusieurs vers, c'est-à-dire par celles que l'auteur a eu en vue pour leur donner une valeur chronologique en chiffres romains.  M. Bescherelle, aîné, Dictionnaire national ou Dictionnaire universel de la langue française - Volume I (A-F) (1856), p. 165.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2020  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte DICTIONNAIRE
FS