Vous êtes ici : Dictionnaire fs | Général | Androgyne

Androgyne

© France-Spiritualités™



Dom Antoine-Joseph Pernéty

      Nom que les Chymistes Hermétiques ont donné à la matière purifiée de leur pierre, après la conjonction. C'est proprement leur mercure, qu'ils appellent mâle et femelle, Rebis, et de tant d'autres noms, qu'on peut voir dans l'article Matière.

      Ils l'ont nommé ainsi, parce qu'ils disent que leur matière se suffit à elle même pour engendrer, et mettre au monde l'enfant royal, plus parfait que ses parents. Que leur matière est une ; c'est leur azoth duquel ils répètent souvent que l'azoth et le feu suffisent à l'Artiste ; que néanmoins elle conçoit, elle engendre, elle nourrit, elle manifeste enfin ce Phénix tant désiré, sans addition d'autre matière étrangère. Il faut cependant savoir que leur matière est composée de deux et même de trois, sel, soufre et mercure; mais que tout n'est autre que le fixe et le volatil qui étant joints et réunis dans les opérations, ne sont plus qu'une matière qu'ils appellent alors Androgyne, Rebis, etc.  Dom Antoine-Joseph Pernety, Dictionnaire mytho-hermétique, Edition de 1758 - Français modernisé par France-Spiritualités.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2019  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte DICTIONNAIRE
FS