Vous êtes ici : Dictionnaire fs | Général | Equilibre

Equilibre

© France-Spiritualités™



Dictionnaire M. Bescherelle

Substantif masculin [Du latin æquilibrium, fait de æquus, égal, et libra, balance]
Etat des corps maintenus en repos sous l'influence de plusieurs foces qui se contrbalancent exactement.
Le fluide électrique passe sans cesse de l'atmosphère à la terre et de la terre à l'atmosphère, et ce passage ne peut visiblement s'effectuer sans déterminer une rupture d'équilibre dans les colonnes atmosphériques. (Libes)

Equilibre stable :
Disposition d'un corps qui revient de lui-même à sa position, après en avoir été légèrement écarté.

Equilibre instable :
Disposition d'un corps qui ne revient pas à sa position première.

Etre en équilibre :
Se tenir droit, n'être penché ni d'un côté ni de l'autre. On dit dans le même sens : se tenir en équilibre, garder l'équilibre, perdre l'équilibre.
Il faut qu'un flot le soulève pour qu'il se serve de ses bras et qu'il sente que son corps est naturellement en équilibre avec l'eau. (Berbardin de Saint-Pierre)
Les spectateurs prévoient en riant une chute prochaine, mais l'adroit patineur, s'appuyant sur un de ses talons, reste un instant immobile, glisse, et reprend avec grâce son équilibre. (Poug)
En vain la jeune espiègle étend les bras, en vain elle se balance pour rétablir l'équilibre, elle tombe. (Poug)

Mettre une chose en équilibre :
Faire que son poids soit partagé si également qu'elle ne penche ni de l'un ni de l'autre côté.

Equilibre :
La juste distribution des parties.
L'équilibre des fortunes est rompu. (Barthélémy)
La passion de la vertu tient tout en équilibre. (Jean-Jacques Rousseau)
De la droite raison je sens mieux l'équilibre. (Boileau)

Faire l'équilibre : Figuré
Rendre les choses égales.

Equilibre :
Se dit figurativement en parlant d'Etats, de pouvoirs politiques.
L'équilibre de l'Europe. L'équilibre des pouvoirs dans un gouvernement. Le système de l'équilibre.
La politique profonde qui préside à l'équilibre de l'Europe. (Voltaire)
L'équilibre politique est une rêverie. (Napoléon)

Equilibre : Figuré
L'harmonie qui doit régner dans les fonctions vitales lorsque rien ne les dérange.
La santé résulte de l'équilibre des humeurs. (S. Dub.)

Equilibre : Figuré
Etat de l'âme lorsque aucune passion n'y prédomine.
Maintenir l'équilibre de son âme.

Equilibre d'une composition : Peinture et sculpture
La disposition bien entendue des groupes, des masses qu s'y trouvent.  M. Bescherelle, aîné, Dictionnaire national ou Dictionnaire universel de la langue française - Volume I (A-F) (1856), p. 1162.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2019  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte DICTIONNAIRE
FS