Vous êtes ici : Dictionnaire fs | Mathématiques & Géométrie | Arithmétique

Arithmétique

© France-Spiritualités™



Dictionnaire M. Bescherelle

Substantif féminin [Du grec nombre et science]
Science des nombres.
Il y a deux sortes d'arithmétique, l'une considère les nombres en général, sous le rapport de leurs lois ; c'est l'algèbre proprement dite, ou, selon l'expression de Newton, l'arithmétique universelle ; l'autre a pour objet les nombres considérés en particulier, sous le rapport de leurs faits ; c'est l'art de calculer, l'arithmétique vulgaire.

Arithmétique :
Les peuples commerçants, tels que les Phéniciens, passent pour les inventeurs de l'arithmétique, dont l'origine se perd dans la nuit des temps.

Arithmétique :
A l'exception de la pratique de diviser les nombres en unités, dizaines, centaines, etc., l'arithmétique ancienne différait beaucoup de la moderne, non seulement par les sigsnes des nombres, mais encore par la manière d'exécuter les opérations élémentaires de la science.

Arithmétique :
L'arithmétique vulgaire se divise en deux parties, dont l'une a pour objet la construction des nombres, et l'autre leur comparaison ; dans la première, on s'occupe à former les nombres ; dans la seconde, on recherche, lorsqu'ils sont formés, leurs relations ou leurs rapports.

Arithmétique numérale :
Celle qui enseigne à calculer les quantités abstraites ou les nombres par le moyen des chiffres.

Arithmétique spécieuse / Arithmétique littérale :
Celle qui emploie au lieu de chiffres des lettres de l'alphabet. C'est l'algèbre.

Arithmétique décimale :
Celle qui s'exécute par une série de dix caractères ou signes, qui, répétés indéfiniment, peuvent servir à exprimer toutes les quantités possibles, les plus grandes comme les plus petites, suivant que le nombre augmente à la gauche ou à la droite du premier signe, relativement à celui qui opère.

Arithmétique binaire :
Celle où l'on n'emploie que deux signes.

Arithmétique tétractaire :
Celle où l'on emploie quatre signes.

Arithmétique des infinis :
Celle qui a pour objet de trouver une suite de nombres dont les termes sont infinis.

Arithmétique sexagésimale :
Celle qui procède par soixantaine, ou qui s'occupe des fractions sexagésimales.

Arithmétique politique :
Celle qui se rapporte à l'art du gouvernement, au nombre des habitants d'un pays, à la quantité des terres arables, etc. Voyez Statistique.

Arithmétique : Adjectif des deux genres
Qui concerne la science des nombres, qui est relatif à l'art de calculer.
Opération arithmétique.

Echelles arithmétiques :
Progression des nombres suivant la quantité de signes qui auraient pu être mis en usage.

Rapport arithmétique :
Différence de deux quantités.

Proportion arithmétique :
Egalité de deux rapports arithmétiques.

Progression arithmétique :
Celle où la différence de chaque terme ou terme précédent est constante.

Machine arithmétique :
Machine inventée par Pascal, et qui exécute les principales règles de l'arithmétique.  M. Bescherelle, aîné, Dictionnaire national ou Dictionnaire universel de la langue française - Volume I (A-F) (1856), p. 233.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2021  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte DICTIONNAIRE
FS