Vous êtes ici : Dictionnaire fs | Métrologie & Chronologie | J | Janvier

Janvier

© France-Spiritualités™



Dictionnaire M. Bescherelle

Substantif féminin [Du latin januarius, même signification, formé de Janus, à qui ce mois était consacré]
Le premier mois de l'année, suivant l'usage actuel. Chez les Romains, ce fut Numa Pompilius qui ajouta janvier et février à l'année, qui, sous Romulus, commençait par le mois de mars.
Cela eut lieu, cela se passa, s'est passé en janvier. Janvier a 31 jours.
Janvier a ses beautés, et la neige est superbe. (Collection d'Harl.)

Janvier :
Autrefois, l'année commençait à Pâques ou à Noël. ce fut Charles IX qui ordonna, par un édit de l'année 1564, qu'on commencerait l'année par le 1er janvier. Cette ordonnance de Charles IX ne fut enregistrée au parlement que le 19 décembre de la même année. Le 1er janvier qui suivit l'enregistrement, le roi et la grande chancellerie comptèrent 1565, et le 1er janvier suivant, la chancellerie de Paris compta 1566. Mais au parlement et dans tout son ressort, on ne compta 1566 qu'au 14 avril, jour de Pâques. Enfin le 1er janvier suivant, on compta dans toute la France 1567, et l'on a toujours continué depuis.

Calendes de janvier : Antiquité romaine
Se dit absolument des saturnales que les Romains célébraient chaque année, à la fin de décembre.

Edit de janvier : Histoire
Celui que Catherine de Médicis publia en janvier 1562, et par lequel elle accorda aux calvinistes l'exercice public de leur religion hors de l'enceinte des villes. Le parlement n'enregistra l'édit de janvier qu'après trois jussions.

C'est un soleil de janvier : Expression proverbiale
Se dit d'une personne sans caractère et sans crédit.

Janvier a trois bonnets : Expression proverbiale
On dit que janvier a trois bonnets, pour dire qu'il fait froid en ce temps-là, et qu'il se faut bien couvrir la tête.

Janvier et février comblent ou vident le grenier : Expression proverbiale

Janvier : Epithète
Froid, glacial, paresseux, triste, humide, neigeux.

Le mois de Janus : Périphrase
Le mois qui de Janus tire son nom ; le premier mois de l'année.
Et déjà sur l'aile des heures
Le mois de Janus s'est montré.

(L.-P. Venance)

Janvier :
On dit le trois janvier, et le troisième jour de janvier, ou le troisième jour de janvier. La première manière est plus du style familier ; la seconde du style relevé.

Janvier : Iconologie
On personnifiait ce mois par un consul qui jette sur le foyer d'un autel des grains d'encens en l'honneur de Janus et des lares ; un coq près de l'autel annonce que le sacrifice s'est fait le matin du premier jour. On l'a représenté aussi sous la figure de Janus, avec deux visages, dont l'un âgé, désigne l'année écoulée, et l'autre jeune, l'année commençante. On l'a aussi représenté avec une robe blanche, qui désigne la neige, une fourrure, des ailes, comme à toutes les divisions du Temps, et le signe du Verseau entouré de glaçons. Un enfant se chauffe à un vase rempli de charbons allumés ; et dans le fond du tableau se voit un loup, parce que c'est alors que cet animal est le plus redoutable. On le désigne encore, ainsi que les autres mois, par les travaux rustiques qui lui appartiennent.  M. Bescherelle, aîné, Dictionnaire national ou Dictionnaire universel de la langue française - Volume II (G-Z) (1856), pp. 281-282.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2019  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte DICTIONNAIRE
FS