Vous êtes ici : Dictionnaire fs | Métrologie & Chronologie | O | Obole

Obole

© France-Spiritualités™



Dictionnaire M. Bescherelle

Substantif féminin [Du grec obole] Métrologie ancienne
La première et la plus petite monnaie des Grecs ; elle valait environ seize ou dix-sept centimes de France.
L'obole de Bélisaire aveugle et mendiant est plus connue que ses victoires (Du Rozoir)

Obole :
Monnaie de cuivre qui, au moyen-âge, valait la moitié d'un denier. Il y avait aussi des oboles d'argent et des oboles d'or.

Obole :
Petit poids qui pesait douze grains.

Le souper du croquant avec elle s'envole,
Point de pigeon pour une obole.

(La Fontaine)

Puis le pauvre qui vient tendre à vide sa main,
Où tombe au nom de Dieu son obole et son pain.

(Lamartine)

Obole : Figuré
Moins que rien.

N'avoir pas une obole : Proverbe
N'avoir pas un sou vaillant.

Je n'en donnerais pas une obole : Expression proverbiale
Je n'en donnerais pas le moindre prix.
Je ne donnerais pas une obole du cœur du prétendu philosophe. (Mme de Tencin)

Rendre compte jusqu'à la dernière obole : Expression proverbiale
Rendre un compte fort exact.  M. Bescherelle, aîné, Dictionnaire national ou Dictionnaire universel de la langue française - Volume II (G-Z) (1856), p. 677




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2020  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte DICTIONNAIRE
FS