Vous êtes ici : Dictionnaire fs | Minéralogie & Géologie | J | Jais

Jais

© France-Spiritualités™



Dictionnaire M. Bescherelle

Substantif masculin [Du grec, même signification, à cause du fleuve Gagès, en Lycie, près duquel on le trouvait] Minéralogie
Le plus compact et le plus solide de tous les cahrbons de la terre. Il n'est pas toujours facile de le distinguer de la houille, car presque toujours il est d'une combustion facile, et donne, comme ce dernier corps, une flamme blanche avec une fumée noire et une odeur pyroligneuse, âcre et désagréable. Cependant il ne se colle ni ne se boursoufle jamais. Il est assez solide pour être travaillé sur le tour et recevoir un assez beau poli ; il est noir, et quelquefois brun de bistre ; la cassure est d'un grain serré, conchoïde et légèrement luisante. On trouve le jais dans le voisinage des mines de houille. Il est presque toujours en masses arrondies d'environ 25 kilos, et souvent avec des empreintes de poissons pétrifiés. On le trouve assez abondamment en Espagne, en Allemagne et surtout en France.
Collier de jais. Bouton de jais. Huile de jais.
Les objets de jais sont ébauchés au couteau, puis façonnés soit à la lime, soit à la meule. (J. Garnier)
Le jais est aussi employé comme combustible dans les pays où il n'existe pas de meilleure houille. (J. Garnier)

Noir comme jais / Noir comme du jais :
Extrêmement noir.

Jais :
Dans quelques dictionnaires, et notamment dans celui de Nap. Landais, on trouve cette locution : noir comme un jais. Cette locution est tout à fait incorrecte ; on ne peut pas dire noir comme un jais, par la raison que le jais n'est pas un nom de choses qui se comptent. Le jais est une substance bitumineuse, solide et d'un noir luisant.

Jais d'Islande :
Espèce d'ambre noir auquel les Islandais attribuent des propriétés surnaturelles.

Jais artificiel : Technique
Espèce d'émail ou de verre que l'on fabrique depuis très longtemps, et qui sert aux mêmes usages que le jais naturel. Depuis quelques années, ce produit a pris le dessus ; les imitations de ce verre noirci et soufflé sont beaucoup moins chères et ont toujours plus de dureté, mais aussi moins d'éclat.
La bijouterie de jais naturel ou artificiel trouve une concurrence redoutable dans l'acier et la fonte. (J. Garnier)

Jais :
On dit aussi jayet ou jaïet, et au lieu de jais on trouve jay dans quelques dictionnaire. Voyez Jaïet.  M. Bescherelle, aîné, Dictionnaire national ou Dictionnaire universel de la langue française - Volume II (G-Z) (1856), p. 278.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2022  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte DICTIONNAIRE
FS