Vous êtes ici : Franc- maçonnerie | Articles & Interviews | Maçonnerie d'Adoption article d'Oswald Wirth (février 1934)

Maçonnerie d'Adoption

article d'Oswald Wirth (février 1934)
© France-Spiritualités™



Cet article a paru originellement dans le N°181 de la revue Le Symbolisme (février 1953). Il a été ressaisi et corrigé par France-Spiritualités.

      Réponse à un F:. préoccupé du réveil des Loges d'Adoption sous les auspices du Grand Orient de France.

      Le G:. O:. doit avoir l'ambition de faire mieux que ce qui existe déjà. Nos SS:. de la G:. L:. se plaignent d'être tenues trop étroitement en tutelle par les autorités masculines. Elles se considèrent en droit de revendiquer leur complète émancipation. Pourquoi ne pas viser à une organisation féminine strictement indépendante ? L'administration masculine n'a aucun avantage à compliquer sa tâche et de risquer de se compromettre en prétendant gouverner des femmes.

      Contentons-nous de reconnaître à côté de la nôtre une initiation féminine et encourageons celle-ci à se constituer, sans prétendre lui imposer des formes, fussent-elles inspirées de la tradition française du XVIIIème siècle, qui a son intérêt et mérite d'être prise en considération.

      Ce ne fut là qu'un premier essai, qui n'aura été heureux que dans la mesure où il s'en dégagera une profitable leçon. Dans la pratique actuelle, déjà le terme Loge d'Adoption soulève des critiques, car il suggère une dépendance peu flatteuse. Ne vaudrait-il pas mieux donner naissance à des foyers d'initiation féminine, en renonçant à toute contrefaçon d'un club masculin ?

      Trouvons une femme initiable au Maçonnisme, donc à la Philosophie constructive qui n'est que trop ignorée des Maçons. Initions intellectuellement cette élue à notre Grand-Œuvre de perfectionnement humain et ne lui cachons rien des Mystères de l'Art Royal. Faisons ensuite confiance à sa féminité, qui saura discerner les meilleures voies pouvant conduire à la réalisation de l'idéal initiatique féminin. Gardons-nous d'imposer nos vues masculines, car la bonne initiative sera prise par les femmes qui auront compris. En s'organisant dans l'esprit du génie féminin, elles peuvent faire mieux que nous, en nous astreignant finalement à nous mettre à leur école.

Oswald Wirth




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2019  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte FRANC-MAÇONNERIE