Vous êtes ici : Franc- maçonnerie | Livres, Textes & Documents | Vocabulaire des Francs-Maçons | Chap. XXI - De l’Election des Officiers et du Député au G. O.

Vocabulaire des Francs-Maçons

E. F. Bazot
© France-Spiritualités™






CHAPITRE XXI

De l'élection des Officiers et du Député au G:. O:.

      Les Officiers seront toujours élus le.......

      Ce travail sera spécialement annoncé dans les lettres de convocation.

      Il sera précédé d'un discours que fera l'orateur sur l'importance du choix à faire pour remplir les différents offices, et sur l'impartialité qui doit y régner. L'orateur exposera en peu de mots les qualités qui sont le plus à désirer pour chaque office.

      Les maîtres seuls pourront posséder les dignités.

      Le vénérable, les deux surveillants, l'orateur, le secrétaire, le trésorier et le garde des sceau et timbre seront nommés à la majorité absolue des suffrages ; tous les autres Officiers à la majorité relative.

      Lorsque le vénérable aura annoncé l'élection des Officiers, le premier expert distribuera à tous les membres de la loge autant de bulletins qu'il y aura d'Officiers à nommer.

      Chaque frère en silence, sans communiquer son vœu, et sans désirer de connaître celui de ses frères, écrira sur bulletin le nom du frère qu'il croira le plus capable de remplir l'office proposé.

      Lorsque les bulletins seront écrits, le premier expert les recueillera dans la boîte du scrutin. Ils seront ensuite présenté au président, qui les comptera en présence du frère orateur, pour savoir si le nombre des bulletins est égal à celui des frères présents. Si le nombre n'est pas égal, l'opération sera recommencée ; s'il est égal, le vénérable ouvrira chaque bulletin et prononcera à voix haute le nom qui y sera inscrit.

      Pendant que les bulletins seront lus, le secrétaire écrira sur une feuille de papier chaque nom appelé, et tirera à la suite de ce nom une ligne horizontale qu'il croisera perpendiculairement chaque fois que ce nom sera répété dans les bulletins.

      Le frère qui réunira les suffrages sera élu et proclamé avec applaudissement ; s'il est absent, le secrétaire sera chargé de l'avertir de sa nomination et de l'inviter à se présenter à l'assemblée indiquée pour l'installation des nouveaux officiers.

      Si les bulletins présentent un nombre égal de suffrages entre deux ou plusieurs frères, on fera de nouveaux bulletins ; au troisième tour de scrutin, on ne votera qu'en faveur des deux entre lesquels il y aura eu égalité de suffrages.

      Dans le cas où il vaquerait des offices dans le courant de l'année, le remplacement en sera fait de la même manière.

      Lorsqu'un frère négligera pendant trois assemblées de suite, de se présenter pour remplir l'office auquel il aura été élevé, et qu'il ne se sera point excusé par écrit, sa nomination sera nulle, et il sera procédé à une nouvelle élection par remplacement.

      Le député au G:. O:. sera élu de la même manière. Il sera tenu de suivre exactement les travaux du G:. O:. et d'en rendre compte à la L:.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2020  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte FRANC-MAÇONNERIE