Vous êtes ici : Mythologie, histoire & géographie | GÉOGRAPHIE | Dictionnaire géographique | D | Diois

Diois

© France-Spiritualités™



Dictionnaire M. Bescherelle

Géographie
Petit pays du Dauphiné, au sud et à l'est du Valentinois. En 879, il fut incoroporé à la Provence ; en 939, au royaume d'Arles, et au Dauphiné en 1033. Sa capitale était Die.  M. Bescherelle, aîné, Dictionnaire national ou Dictionnaire universel de la langue française - Volume II (G-Z) (1856), p. 996.



Dictionnaire universel d'histoire et de géographie de Bouillet

      Le pays de Diois, Diensis tractus, petite province de l'ancienne France, comprise dans le département de la Drôme, faisait partie du Bas-Dauphiné, et était située entre le Valentinois et le Gapençais ; 40 km sur 30 ; chef-lieu : Die ; autres places : Aoust, Luc, Saillans, etc.

      Le Diois était jadis habité par les Vocontii et les Tricastini, peuple de la Viennaise ; ce fut dès le Xème siècle un comté vassal des comtes de Toulouse, marquis de Provence : en 1189, ceux-ci le donnèrent en fief à Aymar II de Poitiers, qui le réunit au comté de Valentinois. Il fut vendu à Charles VI en 1404. Les évêques de Die avaient depuis 1178, par don de l'empereur Frédéric Ier, le domaine direct de cette ville.  Marie-Nicolas Bouillet, Dictionnaire universel d'histoire et de géographie, 20ème édition (1866), p. 534.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2020  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte MYTHOLOGIE GÉOGRAPHIE HISTOIRE