Vous êtes ici : Mythologie, histoire & géographie | GÉOGRAPHIE | Dictionnaire géographique | G | Géographie

Géographie

© France-Spiritualités™



Dictionnaire M. Bescherelle

Substantif féminin [Du grec terre et description]
Description de la terre ; science qui a pour objet la connaissance du globe que nous habitons, considéré tant comme corps distinct et indépendant dans l'univers, que comme lié au système des autres corps célestes. La géographie a pour but de nous faire connaître la surface de la terre, l'enchaînement des montagnes, le cours des fleuves, l'aspect des mers, la distribution des trois règnes de la nature, les climats et leur influence sur les productions naturelles ; les peuples qui habitent la terre, les pays qu'ils occupent, et les travaux qu'ils y ont exécutés, soit pour les rendre plus habitables, pour embellir leur séjour ou pour multiplier leurs ressources, soit pour faciliter les communications entre les divers pays ou les diverses provinces. Elle nous donne aussi les notions les plus indispensables sur les rapports qui existent entre la terre, les autres planètes, et en général les corps qui, ainsi que notre globe, roulent dans l'espace.
La chronologie et la géographie sont les deux yeux de l'histoire. (Paulm)
La géographie et l'histoire ne devraient guère se séparer dans l'enseignement public et particulier, car elles sont également utiles et s'appuient mutuellement l'une sur l'autre. (Depping)

Géographie mathématique :
La géographie en tant qu'elle s'occupe de la figure de la terre, du rang qu'elle occupe dans le système planétaire, de son mouvement, de ses rapports avec les autres corps célestes, etc.

Géographie physique :
Partie de la géographie qui embrasse les connaissances relatives à la constitution du sol, aux climats, à la température, aux productions et aux phénomènes de la nature.

Géographie politique :
Celle qui envisage les diverses contrées d'après les peuples qui les habitent, d'après leurs races et leurs langues, et d'après les limites qu'ils se sont tracées, limites qui, dans les pays civilisés, sont plus généralement déterminées par la politique que par la nature.

Géographie historique :
L'enseignement de l'histoire à l'aide de cartes géographiques.

Géographie ancienne :
Celle qui s'occupe des noms, des divisions et de l'état des pays du temps des Grecs et des Romains, et des peuples qui les ont précédés. Quand il s'agit des peuples du moyen-âge et des temps modernes, elle prend le nom de Géographie du moyen-âge, géographie moderne, et lorsqu'on rapproche la géographie ancienne de la moderne, on fait de la géographie comparée.

Géographie universelle :
Celle qui comprend toute la terre en général.

Géographie particulière :
Celle qui décrit la situation et la constitution de chaque pays séparément.

Géographie botanique :
Elle embrasse la connaissance de la patrie naturelle des végétaux et des lois qui président à leur distribution sur le globe.

Géographie :
Ouvrage qui traite de cette science.
Lire une géographie. Acheter une géographie. Une géographie magnifiquement reliée. La géographie de Balbi.
La géographie de Malte-Brun est de tous les traités de ce genre celui qui parle le plus à l'âme et réveille le plus la pensée.

Géographie :
Notre langue poétique, comme les langues anciennes, se prête aux descriptions géographiques sous une main habile. Il suffit pour s'en convaincre de lire nos poètes.

Le Tmole est parfumé d'un safran précieux ;
Dans les champs de Saba l'encens croît pour les dieux,
L'Euxin voit le castor se jouer dans ses ondes ;
Le Pont s'enorgueillit de ses mines fécondes ;
L'Inde produit l'ivoire ; et dans ses champs guerriers,
L'Epire pour l'Elide exerce ses coursiers.

(Delille)

De là partent le Phase et le vaste Lycus,
Le père des missons, le riche Caïcus,
L'Enipée orgueilleux d'orner la Thessalie,
Le Tibre encore plus fier de baigner l'Italie,
L'Hypanis se brisant sur des rochers affreux,
Et l'Anio paisible et l'Eridan fougueux.

(Delille)

Géographie : Conchyliculture
Sort de coquillage imitant une carte goégraphique.

Géographie : Entomologie
Papillon dont la forme imite une carte géographique.  M. Bescherelle, aîné, Dictionnaire national ou Dictionnaire universel de la langue française - Volume II (G-Z) (1856), p. 29.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2019  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte MYTHOLOGIE GÉOGRAPHIE HISTOIRE