Vous êtes ici : Mythologie, histoire & géographie | HISTOIRE | Antiquité | F | Frères Arvales

Frères Arvales

© France-Spiritualités™



Dictionnaire M. Bescherelle

Substantif masculin [Du radical arva, campagnes] Antiquité romaine
Nom que les Romains donnaient à douze prêtres qui officiaient dans les Ambarvales, fêtes célébrées à la campagne, pour obtenir un temps favorable et de bonnes récoltes. Les arvales portaient pour marque de leur dignité une guirlande d'épis, attachée avec un ruban blanc.  M. Bescherelle, aîné, Dictionnaire national ou Dictionnaire universel de la langue française - Volume I (A-F) (1856), p. 248.



Dictionnaire universel d'histoire et de géographie de Bouillet

      Collège de Flamines de Cérès, institué par Romulus pour offrir des sacrifices en faveur des biens de la terre, qui se composait de 12 membres, dont les premiers furent les fils d'Acca Laurentia, nourrice de Romulus : d'où leur nom de Frères. Ils célébraient la fête de Cérès tous les ans, à la pleine lune de mai, en faisant le tour des champs, arva, d'où le nom d'Ambarvalies donné à la fête. Ils avaient rang de pontifes majeurs, revêtaient la toge prétexte, et portaient sur la tête une couronne d'épis nouée de bandelettes blanches. On a trouvé à Rome en 1778, dans une fouille, des tables de marbre sur lesquelles était gravé un chant que l'on attribue aux Frères arvales. On peut en lire le texte dans les Reliquiæ vet. latini sermonis d'Egger.  Marie-Nicolas Bouillet, Dictionnaire universel d'histoire et de géographie, 20ème édition (1866), p. .




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2020  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte MYTHOLOGIE GÉOGRAPHIE HISTOIRE