Vous êtes ici : Mythologie, histoire & géographie | HISTOIRE | Antiquité | P | Piscine

Piscine

© France-Spiritualités™



Dictionnaire M. Bescherelle

Substantif féminin [Du latin piscina, fait de piscis, poisson] Antiquité romaine
Sorte de réservoir, de vivier, où l'on nourrissait du poisson.

Piscine : Antiquité romaine
Bassin rempli d'eau où l'on se baignait, et où l'on se livrait même à l'exercice de la natation.

Piscine :
S'est dit depuis de certaine svastes citernes, telles que la piscine merveilleuse, à Pouzzoles.

Piscine : Histoire ecclésiastique
Dans quelques monastères, fontaine où les religieux se lavaient les mains, avant et après le repas.

Piscine : Histoire ottomane
Réservoir d'eau près d'une mosquée, où les mahométans font leurs ablutions avant la prière.

Piscine probatique / Piscine : Histoire sainte
Réservoir d'eau qui était proche du parvis du temple, à Jérusalem, et où on lavait les animaux destinés aux sacrifices. Un ange y descendait tous les ans pour en troubler l'eau, et la guérison de tout malade qu'on y plongeait était alors infaillible. C'est dans cette piscine que se fit le miracle du paralytique de l'Evangile.

Piscine : Liturgie catholique
Dans les sacristies, lieu où l'on jette l'eau qui a servi à nettoyer les vases sacrés, les linges d'autel.  M. Bescherelle, aîné, Dictionnaire national ou Dictionnaire universel de la langue française - Volume II (G-Z) (1856), p. 893.


Un lien vers cette page se trouve dans les pages suivantes :



Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2022  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte MYTHOLOGIE GÉOGRAPHIE HISTOIRE