Vous êtes ici : Mythologie, histoire & géographie | HISTOIRE | Dictionnaire historique | B | Barathre

Barathre

© France-Spiritualités™



 l  Menu Christianisme

Dictionnaire M. Bescherelle

Histoire ancienne
Gouffre de l'Attique où l'on précipitait les criminels condamnés à mort. Il était revêtu de pierres de taille comme un puits, et ses parois et le fond étaient hérissés de nombreuses pointes de fer, de telle sorte que le malheureux qu'on y jetait n'arrivait au fond que les chairs horriblement déchirées. un mot d'Aristide l'a rendu célèbre : frappé du mal que causaient à l'Etat ses querelles avec Thémistocle, il dit un jour que l'on ne pouvait rien faire de plus utile pour la république, que de les jeter l'un et l'autre dans le barathre.

Barathre :
Par extension, chez les grecs, toute sorte de gouffre

Barathre :
Chez quelques auteurs ecclésiastiques, barathre est pris dans le sens de l'Enfer.

Barathre : Géographie ancienne
Marais d'Egypte, situé vers la frontière de la Célésyrie, qui avait 200 stades de long, peu large mais très profond, et d'autant plus dangereux qu'il était presque impossible de le distinguer du sol, parce que les vents soulevaient jusqu'à sa surface des masses de sable, qui le laissaient caché à la vue.  M. Bescherelle, aîné, Dictionnaire national ou Dictionnaire universel de la langue française - Volume I (A-F) (1856), p. 344.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2019  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte MYTHOLOGIE GÉOGRAPHIE HISTOIRE