Vous êtes ici : Mythologie, histoire & géographie | HISTOIRE | Dictionnaire historique | D | Bénévent

Bénévent

© France-Spiritualités™



Dictionnaire M. Bescherelle

Substantif masculin [Du latin Beneventum ; formé de benè, bien, et ventus, vent ; ou de benè, heureusement, et venire, arriver] Géographie
Ville de l'Etat ecclésiastique, à 222 kilomètres de Rome, sur le Calore ; environ 14.000 habitants. Archevêché, cathédrale, hôtel de ville, arc de triomphe en marbre de Paros.
Il se livra près de cette ville, en 1266, une bataille dans laquelle Mainfroi perdit la couronne et le vie, et qui valut à Chales d'Anjou la possession de Naples et de la Sicile. Elle appartint d'abord aux Samnites, et portait alors le nom de Malveis ou Maleventum ; mais les Romains s'en étant emparés, changèrent ce nom, qui leur semblait de mauvais augure, en celui de Beneventum. Annibal l'assiégea en vain. Totila la prit et la ruina ; elle fut relevée par le roi lombard Autharis (589), qui l'érigea en duché. En 1806, Napoléon l'érigea en principauté en faveur de Talleyrand, qui l'a rendue à l'Eglise en 1815.

Bénévent : Géographie
Ville de France (Creuse), arrondissement de Bourganeuf ; 1000 habitants.  M. Bescherelle, aîné, Dictionnaire national ou Dictionnaire universel de la langue française - Volume I (A-F) (1856), p. 383.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2019  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte MYTHOLOGIE GÉOGRAPHIE HISTOIRE