Vous êtes ici : Mythologie, histoire & géographie | HISTOIRE | Dictionnaire historique | I | Invasion

Invasion

© France-Spiritualités™



Dictionnaire M. Bescherelle

Substantif féminin [Du latin invasio, fait de invadere, formé de in, dans, et vadere, aller]
Entrée subite d'une armée dans un pays auquel on n'a pas préalablement déclaré la guerre.
L'invasion de la Chine par les Tartares. Grande, subite invasion. Guerre d'invasion.
Ce pays est exposé aux invasions de tous les peuples qui l'environnent. Les Tartares firent une invasion dans la Pologne.
Les invasions les plus célèbres dont on ait conservé la mémoire sont les invasions des Gaulois dans l'Empire romain, celle des barbares, l'invasion de la Terre sainte pendant les croisades, et enfin la grande invasion des peuples de l'Europe ligués contre la France lors de notre révolution.
Si de telles mœurs avaient subsisté, l'Italie aurait été plus déserte que ne l'a été le Pérou après son invasion. (Voltaire)

Invasion : Figuré
Se dit de toute ce qui se répand, qui s'empare d'une chose.
L'invasion des fausses doctrines. L'invasion du mauvais goût.
A peine le voyageur a-t-il senti la douce invasion du sommeil, qu'un sombre rideau s'abaisse devant lui. (Kératry)

Invasion : Médecine
Début de la maladie, symptômes par lesquels elle se déclare.
L'invasion de la maladie. L'invasion de la variole est accompagnée de nausées, de lassitudes.

Invasion :
Entrée d'une maladie contagieuse dans un pays.
L'invasion du choléra. L'invasion du typhus.  M. Bescherelle, aîné, Dictionnaire national ou Dictionnaire universel de la langue française - Volume II (G-Z) (1856), p. 262.



Dictionnaire universel d'histoire et de géographie de Bouillet

      Les plus célèbres invasions sont celles des Hycsos en Egypte (vers 2310 av. J.-C.) ; des Gaulois (-521 - -389), des Cimbres et des Teutons (-106 - -102), sous la république romaine ; la Grande invasion des barbares dans l'empire romain au IVème siècle ; celle des Normands au IXème siècle, dans l'ouest de l'Europe, et celle des Arabes dans l'Espagne et la France méridionale, du VIIème au Xème siècle ; enfin celle des Mongols et des tartares, sous Gengis-Khan et tamerlan, du XIIIème au XIVème siècle.  Marie-Nicolas Bouillet, Dictionnaire universel d'histoire et de géographie, 20ème édition (1866), p. 925.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2019  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte MYTHOLOGIE GÉOGRAPHIE HISTOIRE