Vous êtes ici : Mythologie, histoire & géographie | HISTOIRE | Dictionnaire historique | N | Nerviens

Nerviens

© France-Spiritualités™



Dictionnaire M. Bescherelle

Géographie ancienne
Peuple de la deuxième Belgique, au nord. Les principales villes des Nerviens étaient Cambrai, Tournai et Bavai.  M. Bescherelle, aîné, Dictionnaire national ou Dictionnaire universel de la langue française - Volume II (G-Z) (1856), p. 632.



Dictionnaire universel d'histoire et de géographie de Bouillet

      Nerviens, Nervii, peuple de la Gaule, en Belgique deuxième, au nord, entre les Menapii et les Atrebates à l'ouest, les Morini à l'est, les Veromanduri et les Remi au sud, qui habitait le long des côtes du Nervicanus tractus (Manche), et avait pour villes principales Cameracum (Cambrai), Turnacum (Tournai) et Bagacum (Bavay). Leur pays correspond à la partie est du département du Nord, et à une partie des provinces belges de Flandre, de Hainaut et de Brabant.

      César les représente comme le peuple de Belgique le plus hostile à la civilisation romaine. Soumis avec peine, lors de la pacification générale de la Gaule, ils reçurent le titre et les privilèges de peuple libre.  Marie-Nicolas Bouillet, Dictionnaire universel d'histoire et de géographie, 20ème édition (1866), p. 1339.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2021  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte MYTHOLOGIE GÉOGRAPHIE HISTOIRE