Vous êtes ici : Mythologie, histoire & géographie | HISTOIRE | Dictionnaire historique | N | Nicée

Nicée

© France-Spiritualités™



Dictionnaire M. Bescherelle

Mythologie grecque
Fille du fleuve Sangarius et de Cybèle. Bacchus l'ayant outragée, elle se pendit de désepoir ; mais auparavant elle mit au monde une fille nommée Télètes. Bacchus nâtit en son honneur la ville de Nicée.

Nicée : Géographie
Ville de Bithynie. Aujourd'hui Isnik.

Nicée : Géographie
Vill de l'Inde fondée par Alexandre, après sa victoire sur Porus.

Premier concile de Nicée :
Concile œcuménique tenu dans cette ville en 325, par les ordres de Constantin. 300 évêques y condamnèrent Arius, et dressèrent la profession de foi connue sous le nom de symbole de Nicée.

Deuxième concile de Nicée :
Concile tenu en 787, dans lequel les iconoclastes furent condamnés et le culte des images expliqué et autorisé.

Faux concile de Nicée :
Un troisième concile, connu sous le nom de faux concile de Nicée, s'y est encore réuni sous l'empereur Constance.

Empire de Nicée :
Etat fondé par Théodore Lascaris, gendre d'Alexis III, en 1206, après la prise de Constantinople par les croisés. Il dura jusqu'en 1266, époque où Michel Paléologue, empereur de Nicée, reprit possessionde Constantinople.

Nicée : Horticulture
Substantif féminin
Variété de tulipe.  M. Bescherelle, aîné, Dictionnaire national ou Dictionnaire universel de la langue française - Volume II (G-Z) (1856), p. 637.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2019  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte MYTHOLOGIE GÉOGRAPHIE HISTOIRE