Vous êtes ici : Mythologie, histoire & géographie | HISTOIRE | Dictionnaire historique | N | Nika

Nika

© France-Spiritualités™



Dictionnaire M. Bescherelle

Substantif féminin Histoire
Sédition qui éclata à Constantinople en 532, au sujet des querelles entre les factions du cirque. L'empereur Justinien s'étant prononcé pour les bleus, tandis que le peuple était passionné pour les verts, les partis en vinrent aux mains, et plus de 30.000 personnes périrent, dit-on, dans la lutte. L'église Sainte-Sophie fut à moitié détruite pendant la nika.

Nika : Crustacé
Substantif féminin
Genre de crustacés décapodes macroures, de la famille des salicoques.  M. Bescherelle, aîné, Dictionnaire national ou Dictionnaire universel de la langue française - Volume II (G-Z) (1856), p. 639.



Dictionnaire universel d'histoire et de géographie de Bouillet

      Nika, nom donné à une sédition causée dans Constantinople, sous l'empereur Justinien Ier, en 532, par les factions du cirque, dites les Bleus et les Verts. Nika (sois vainqueur) était le cri des combattants. La lutte dura cinq jours ; 30.000 personnes y périrent.  Marie-Nicolas Bouillet, Dictionnaire universel d'histoire et de géographie, 20ème édition (1866), p. 1351.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2019  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte MYTHOLOGIE GÉOGRAPHIE HISTOIRE