Vous êtes ici : Mythologie, histoire & géographie | HISTOIRE | Dictionnaire historique | P | Pastoureau / Pastourelle

Pastoureau / Pastourelle

© France-Spiritualités™



 l  Menu Christianisme

Dictionnaire M. Bescherelle

Substantif féminin [Du latin pastor, dont on a fait d'abord pastour, puis pastoureau, qui n'est en fait qu'un diminutif]
Petit pasteur, petite bergère. Il n'est guère usité que dans les chansonnettes, les madrigaux, et généralement dans le genre pastoral et le style marotique.
La pastourelle encore en forme ses bouquets. (Del.)

Mais si, près de douce bergère,
Beau pastoureau parle d'amour,
Dérobe un instant ta lumière,
Il leur suffit d'un demi-jour.

(Charlemagne)

Pastoureaux : Histoire
Se dit des villageois fanatiques qui se réunirent en France, vers l'an 1251, sous la conduite d'un moine de Cîteaux nommé Jacob, qui prenait le titre de maître de Hongrie, et qui se disait envoyé de Dieu pour délivrer le roi Louis IX des fers des Sarrasins. Les pastoureaux, d'abord paisibles, furent protégés par la reine Blanche de Castille ; mais ils pillèrent les villages et même les villes, et massacrèrent les prêtres à Orléans. Alors la régente ordonna de leur courir sus partout où ils se présenteraient. Le maître de Hongrie fut tué à Bourges ; , Aigues-Mortes et Bordeaux fermèrent leurs portes aux pastoureaux, qui se dispersèrent.

Pastoureaux :
Il se dit aussi de certaines gens de la campagne qui se rassemblèrent en l'an 1320, dans le but de délivrer la Terre sainte. Cette association ne dura pas davantage et eut le même sort que l'autre. Ces pastoureaux se livrèrent à de grands excès : on arrêta leurs chefs, et on dispersa le reste de la troupe.

Synonymes simples :
Berger, pasteur. Bergerette, bergère.

Epithètes :
Jeune, gentil, tendre, aimable, gai, joyeux, naïf, heureux.

Périphrase :
Gente pastourelle, dans le style marotique.

Pastourelle : Chorégraphie
Nom d'une de figures de la contredanse française.

Pastourelle :
Office ancien des pasteurs, qui se faisait autrefois avec personnages, en plusieurs églises, aux laudes de Noël. Cette sorte de comédies spirituelles et religieuses fut abrogée par la faculté de théologie de Paris ; mais on en retrouve les paroles en beaucoup d'églises, où elles servent d'antiennes aux laudes de Noël.

Pastourelle : Horticulture
Espèce de poire d'hiver dont on fait des compotes, et que l'on emploie pour garnir des tourtes d'entremets.  M. Bescherelle, aîné, Dictionnaire national ou Dictionnaire universel de la langue française - Volume II (G-Z) (1856), p. 805.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2022  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte MYTHOLOGIE GÉOGRAPHIE HISTOIRE