Vous êtes ici : Mythologie, histoire & géographie | HISTOIRE | Dictionnaire historique | R | Royaume de Jérusalem

Royaume de Jérusalem

© France-Spiritualités™



Dictionnaire M. Bescherelle

Substantif masculin Histoire
Royaume auquel la conquête d'une grande partie de la Palestine par les chrétiens donna naissance (1099), et dont le premier roi fut Godefroi de Bouillon. Le royaume de Jérusalem fut dès l'origine partagé en quatre parties, à savoir : la seigneurie de Jérusalem, la principauté d'Antioche, le comté de Tripoli et le comté d'Edesse. La seigneurie de Jérusalem fut laissée au roi, comme la principale, les trois autres en relevaient, à la manière des grands fiefs de France ; plusieurs écrivains du temps prétendent que Godefroi refusa de prendre le titre de roi de Jérusalem et qu'il se contenta de celui d'avoué. Le royaume de Jérusalem, démembré en 1187, après la prise de Jérusalem, par Saladin, fut définitivement détruit en 1291, époque à laquelle Saint-Jean d'Acre, dernière place des chrétiens en Palestine, tomba au pouvoir des Khovaresmiens. Le royaume de Jérusalem avait été réuni à celui de Chypre, en 1197, Amauri II de Lusignan éyant épousé Isabelle, fille d'Amauri Ier, roi de Jérusalem. Le roi de Sardaigne prend encore le titre de roi de Chypre et de Jérusalem.  M. Bescherelle, aîné, Dictionnaire national ou Dictionnaire universel de la langue française - Volume II (G-Z) (1856), p. 289.


Un lien vers cette page se trouve dans les pages suivantes :



Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2020  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte MYTHOLOGIE GÉOGRAPHIE HISTOIRE