Vous êtes ici : Mythologie, histoire & géographie | HISTOIRE | Dictionnaire historique | S | Sicile

Sicile

© France-Spiritualités™



Dictionnaire M. Bescherelle

[En latin, Sicilia] Géographie
La plus grande île de la Méditerranée, située à la pointe méridionale de l'Italie, dont elle est séparée par le détroit de Messine. Sa forme est triangulaire, et les sommets de ses angles sont autant de caps. La plus grande partie de l'île est couverte de collines et de monticules qui laissent entre eux des vallons resserrés et des gorges étroites. On y trouve le mont Etna. Le climat est pur et très doux. En été, la chaleur y est quelquefois insupportable. Le sol est de la plus grande fertilité, mais mal cultivé. Les vins, l'huile et les fruits de Sicile sont très estimés. Superficie : 50.400 km2 ; 1.800.000 habitants.

Sicile : Histoire
Les anciens appelaient cette île Trinascria, Sicania. Elle fut habitée dès une très haute antiquité par les Sicaniens et les Sicules. Ensuite elle reçut des colonies phéniciennes et grecques, passa successivement sous la domination des Carthaginois et des Romains, des Barbares, particulièrement des Goths, des Sarrasins, des Normands, des Français, des Espagnols, des Allemands. Elle fait aujourd'hui partie du royaume de Naples, et se divise en sept provinces ou intendances.  M. Bescherelle, aîné, Dictionnaire national ou Dictionnaire universel de la langue française - Volume II (G-Z) (1856), p. 1322.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2019  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte MYTHOLOGIE GÉOGRAPHIE HISTOIRE