Vous êtes ici : Mythologie, histoire & géographie | HISTOIRE | Dictionnaire historique | V | Vasselage

Vasselage

© France-Spiritualités™



Dictionnaire M. Bescherelle

Substantif masculin [De la basse latinité vassalus, fait de vassus, que l'on dérive de vas, vadis, caution, pleige, à cause de la foi que le vassal engageait à son seigneur]
Etat, condition de vassal. Le vasselage engageait à différents devoirs, selon les différentes coutumes.

Droit de vasselage :
Ce que le seigneur avait de droit d'exiger de son vassal.

Vasselage actif : Ancienne coutume
Droits féodaux sur l'héritage en fief.

Vasselage passif : Ancienne coutume
Devoirs auxquels était soumis le vassal.

Vasselage lige : Ancienne coutume
Celui qui entraînait l'obligation de soutenir son seigneur envers et contre tous. Le vasselage lige n'était dû qu'au roi. Il était opposé au vasselage simple.

Vasselage simple : Ancienne coutume
Sous-entendait, dans le serment d'obéissance, la féauté au roi.

Vasselage :
S'est dit pour courage, bravoure, fait d'armes remarquable.  M. Bescherelle, aîné, Dictionnaire national ou Dictionnaire universel de la langue française - Volume II (G-Z) (1856), p. .


Un lien vers cette page se trouve dans la page suivante :



Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2020  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte MYTHOLOGIE GÉOGRAPHIE HISTOIRE