Vous êtes ici : Mythologie, histoire & géographie | HISTOIRE | Moyen-âge | L | Lige

Lige

© France-Spiritualités™



Dictionnaire M. Bescherelle

Adjectif des deux genres [Du latin barbare ligius, même signification, et que l'on croit dérivé de leudis, vassal, que l'on trouve dans Grégoire de Tours, ou de ligamen, lien] Féodalité
Se disait du vassal tenant une certaine sorte de fief qui se liait d'une manière plus étroite que les autres envers le seigneur dominant.
Vassal, homme lige.
Le vassal lige était obligé de servir son seigneur envers et contre tous, excepté contre son père. (Académie)
J'ai l'intention de m'en retourner à la cour de mon très redouté souverain et lige, seigneur roi d'Aragon. (Monstrelet)

Fief lige / Héritage lige / Terre lige : Féodalité
Terre possédée sous la charge de l'hommage lige et des obligations qu'elle imposait.

Lige :
Entier, absolu, sans contrôle.
Protection, puissance lige. Foi lige.

Lige :
Proche, immédiat.

Seigneur lige : Féodalité
Seigneur dont on relève immédiatement.
Le roi de France était lige du roi d'Angleterre pour le duché de Guyenne.

Plein, demi, quart lige :
Le fief tenu à plein lige était moins honorable que la pairie.

Lige : Substantivement
Je serai votre lige.

Lige : Féodalité
Substantif masculin
Droit de relief que le seigneur prenait sur son vassal, à cause du fief qu'il tenait de lui.  M. Bescherelle, aîné, Dictionnaire national ou Dictionnaire universel de la langue française - Volume II (G-Z) (1856), p. 371.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2019  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte MYTHOLOGIE GÉOGRAPHIE HISTOIRE