Vous êtes ici : Mythologie, histoire & géographie | HISTOIRE | Moyen-âge | M | Moyen-âge

Moyen-âge

© France-Spiritualités™



Dictionnaire M. Bescherelle

Substantif masculin
Le temps qui s'est écoulé depuis la chute de l'Empire romain, en 475, jusqu'à la prise de Constantinople par Mahomet II, en 1453. Beaucoup de chronologistes ne le font commencer qu'à partir de l'avènement de Charlemagne à la couronne impériale en 800, parce que c'est peu de temps après que commença la féodalité. L'époque qui précède, de 475 à 800, est appelée alors temps barbares, à cause des invasions des peuples du Nord, fréquentes à cette époque. Quelquefois aussi, en fixant le moyen-âgeà la chute de l'Empire romain, on le divise en deux parties, les temps barbares et les temps féodaux.

Au milieu des troubles du moyen-âge, les lettres, les arts, les sciences et le commerce s'effacent presque entièrement de la scène du monde. (Encyclopédie)
Le réveil de la littérature du moyen-âge date de la fin du XIIème siècle. (Encyclopédie)
De tous les arts, l'architecture est le seul qui ait atteint, au moyen-âge, un haut degré de perfection. (Encyclopédie)
Les autres arts ne font que poindre en Italie vers la fin du moyen-âge. (Encyclopédie)
La science du moyen-âge est pauvre et naïve, surtout dans les premiers temps, mais non pas absolument nulle, comme on l'a prétendu. (Encyclopédie)
La médecine et l'histoire naturelle sont presque considérées au moyen-âge comme de la sorcellerie. (Encyclopédie)  M. Bescherelle, aîné, Dictionnaire national ou Dictionnaire universel de la langue française - Volume II (G-Z) (1856), p. 405.




Site et boutique déposés auprès de Copyrightfrance.com - Toute reproduction interdite
© 2000-2019  LB
Tous droits réservés - Reproduction intégrale ou partielle interdite

Taille des
caractères

Interlignes

Cambria


Mot de passe oublié
Créer un compte MYTHOLOGIE GÉOGRAPHIE HISTOIRE